La Suède déploie les laissez-passer Covid le mois prochain — RT World News

0
42

Le gouvernement suédois a annoncé son intention d’introduire des laissez-passer Covid-19 obligatoires à partir du mois prochain, dans un contexte d’augmentation des taux d’infection en Europe. Les laissez-passer seront requis pour assister à tout événement en salle avec 100 participants ou plus.

L’introduction prochaine de laissez-passer obligatoires pour le vaccin contre le coronavirus a été annoncée mercredi par la ministre de la Santé, Lena Hallengren.

Citant l’augmentation continue des cas de coronavirus à travers l’Europe – qui n’a pas encore touché le pays lui-même – le ministre a souligné la nécessité d’être prêt pour la nouvelle vague d’infections, qui devrait atteindre la Suède à la mi-décembre.

« La propagation augmente en Europe. Nous ne l’avons pas encore vu en Suède, mais nous ne sommes pas isolés », Hallengren a déclaré lors d’une conférence de presse. « Nous devons pouvoir utiliser les certificats de vaccination. »

Lire la suite




À partir du 1er décembre, les documents confirmant le statut vaccinal d’une personne seront obligatoires pour participer à tout événement en salle auquel participent 100 personnes ou plus. La Suède affiche déjà des taux de vaccination élevés, 85 % de ses citoyens âgés de plus de 16 ans ayant reçu au moins une dose d’un vaccin contre le Covid-19. Plus de 81% ont reçu deux injections ou plus, selon les données de santé publique.

Plus tôt dans la journée, les autorités sanitaires du pays sont revenues sur une décision très controversée d’arrêter de tester les personnes entièrement vaccinées qui présentaient des symptômes de Covid. La recommandation a été déployée en octobre, entraînant une baisse de 35% des tests Covid-19 effectués.

« L’Agence de la santé publique a décidé de recommander que les régions offrent des tests à toute personne âgée de 6 ans et plus qui présente des symptômes pouvant être COVID-19 », a indiqué l’autorité sanitaire dans un communiqué.

La Suède a inversé la tendance des gouvernements européens dans son approche de la gestion de la pandémie, choisissant de ne pas imposer de blocages généralisés. Ayant compté principalement sur des mesures volontaires et la distanciation sociale, le pays a affiché des taux de mortalité par habitant plusieurs fois plus élevés que ses voisins nordiques, même s’il s’en sort toujours mieux que de nombreux pays européens, enregistrant quelque 1,18 million de cas et un peu plus de 15 000 décès par coronavirus depuis le début de la pandémie.

Vous pensez que vos amis seraient intéressés ? Partagez cette histoire !

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici