L’éolien polonais obtient un financement de la BERD

0
48

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a annoncé le 16 décembre qu’elle prêterait 175 millions de PLN (équivalent 38,9 millions d’euros) pour le développement, la construction et l’exploitation de deux parcs éoliens en Pologne d’une capacité totale de 63,1 MW.

Selon la banque, le financement de la BERD représente la moitié d’un ensemble de prêts plus important pour les parcs éoliens de Grajewo et Sulmierzyce, qui appartiennent en définitive à des fonds gérés par DIF Capital Partners, un gestionnaire de fonds d’infrastructure mondial indépendant qui étend son empreinte d’investissement dans les énergies renouvelables en Pologne. Le prêteur commercial parallèle des projets est DNB ASA, tandis que la société danoise ECA EKF garantit une partie du prêt à terme.

Les projets, qui devraient générer plus de 182,4 GWh d’électricité renouvelable sans carbone par an, entraînant des économies d’émissions de carbone de près de 140 000 tonnes par an, soutiendront la transition énergétique en cours de la Pologne alors qu’elle s’éloigne de sa dépendance au charbon.

La Pologne utilise actuellement du charbon, le combustible fossile le plus polluant, pour plus de 70 % de sa production d’électricité. Elle est confrontée à l’un des défis de transition énergétique les plus importants de tous les pays d’opération de la BERD alors qu’elle s’aligne sur les objectifs de l’Accord de Paris visant à limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C maximum.

Maintenir la dynamique de sa transition énergétique verte est vital pour la Pologne alors que les ambitions de l’Union européenne grandissent. En décembre 2020, le Conseil européen a décidé de porter l’objectif de réduction des émissions à l’échelle du bloc de 40 % à 55 %.

Un programme ambitieux d’énergies renouvelables soutenu par un dialogue politique avec la BERD a permis à la Pologne d’organiser ses premières enchères d’énergies renouvelables à grande échelle fin 2018 et d’atteindre 12,2 % de la consommation finale d’énergie à partir d’énergies renouvelables d’ici la fin de 2019. Malgré les vents contraires économiques à la suite de la pandémie mondiale de coronavirus, la Pologne vise à atteindre un objectif exigeant de 23 % d’ici 2030.

La BERD travaille beaucoup en Pologne, où elle a investi plus de 11 milliards d’euros dans 463 projets.

La source: www.neweurope.eu

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici