L’OMS nomme officiellement la nouvelle “variante préoccupante” de Covid Omicron – RT World News

0
150

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a nommé la nouvelle variante de Covid-19 détectée pour la première fois en Afrique australe « Omicron », a déclaré l’agence de santé des Nations Unies à l’issue d’une réunion vendredi.

L’agence mondiale de la santé s’est réunie vendredi pour nommer la souche B.1.1.529 et a décidé de la classer comme « variante préoccupante » plutôt que la désignation moins sérieuse « variante d’intérêt ».

La variante Delta, qui a provoqué une augmentation des infections à Covid-19 dans le monde après sa première détection fin décembre 2020, a également été classée comme variante préoccupante par l’OMS plus tôt cette année.

L’agence a adopté la pratique de nommer les variantes d’après les lettres de l’alphabet grec, au moins en partie pour éviter que des stigmates géographiques ne soient attachés aux zones où elles ont été identifiées pour la première fois. De nombreux observateurs s’attendaient à ce que B.1.1.529 soit nommé “Pas”. La lettre “Xi,” qui suit Nu et se prononce généralement comme “Ksaï” en anglais, a apparemment été ignoré aussi.




Quant à Omicron, l’OMS a déclaré que la souche possède un grand nombre de mutations, dont certaines sont troublantes. “Les preuves préliminaires suggèrent un risque accru de réinfection avec cette variante, par rapport à d’autres souches”, dit l’agence.

Cette déclaration est intervenue après que le porte-parole de l’OMS, Christian Lindmeier, a mis en garde les gouvernements contre l’imposition de restrictions de voyage pour bloquer la propagation d’Omicron. Il a déclaré qu’il faudrait quelques semaines aux scientifiques pour évaluer dans quelle mesure la nouvelle variante est transmissible et virulente, ainsi que sa capacité à échapper à l’immunité induite par le vaccin.

De nombreux pays choisissent d’agir immédiatement avec des interdictions de voyager et des quarantaines dans le but de limiter la propagation d’Omicron, plutôt que d’attendre d’abord la fin des recherches. Le premier cas confirmé en Europe de la variante a été identifié vendredi en Belgique. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a appelé à la suspension de tous les voyages aériens entre l’UE et les pays où des cas d’Omicron ont été signalés pendant que les risques sont évalués.



La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire