“Arrêtez l’OTAN”, scandent les manifestants lors d’un rassemblement massif au cœur de l’UE (VIDÉOS) – RT World News

0
60

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté contre la hausse du coût de la vie, beaucoup liant la crise à la politique russe de l’Occident

Une manifestation organisée par les syndicats comptant de 70 000 à 80 000 manifestants a envahi les rues de Bruxelles lundi, immobilisant la ville. En plus d’exprimer leur colère face à la hausse du coût de la vie en Belgique, beaucoup ont condamné l’alliance de l’OTAN dirigée par les États-Unis et son implication dans le conflit ukrainien.

Les syndicats ont déclaré que 80 000 personnes avaient assisté à la manifestation, tandis que la police a déclaré que le taux de participation était plus proche de 70 000, a rapporté Reuters. En plus de remplir les rues, la manifestation a entraîné des annulations massives de vols à Brussels Airport, alors que les syndicats représentant le personnel de sécurité se sont mis en grève. Les itinéraires de transport en commun autour de la ville fonctionnaient également à une capacité considérablement réduite.

L’inflation a atteint 9 % en Belgique en juin, un sommet en quatre décennies. Avec la baisse du pouvoir d’achat, les manifestants ont exigé des augmentations de salaire et des réductions d’impôts.

Cependant, beaucoup ont lié leur situation économique difficile au régime de sanctions de l’UE contre la Russie et à la précipitation de l’alliance de l’OTAN pour armer l’Ukraine.

Les manifestants ont exigé que leurs dirigeants “dépenser de l’argent en salaires, pas en armes”, et chanté “Arrêtez l’OTAN.”

Alors que des manifestations similaires contre la hausse des coûts ont eu lieu dans toute l’Europe ces derniers temps – des milliers de syndicalistes ont défilé à Londres samedi – peu ont lié la flambée des prix aux actions de l’OTAN et de ses membres.

Il y a à peine trois mois, des manifestants à Bruxelles ont agité des drapeaux ukrainiens et exigé que l’UE se coupe de “L’huile de Poutine.” Quelques semaines auparavant, une manifestation avait eu lieu devant les bâtiments du Parlement européen appel pour “Sanctions pour la Russie”.

Bruxelles abrite les sièges de l’UE et de l’OTAN. C’est aussi la ville d’où le président américain Joe Biden a choisi d’annoncer une série de sanctions contre Moscou en mars, avant de dire immédiatement à un journaliste que “les sanctions ne dissuadent jamais” ceux qu’elles visent.

Bien qu’on ait prédit en avril que ces mesures “anéantir les 15 dernières années de gains économiques de la Russie”, Les bénéfices énergétiques de la Russie ont atteint des niveaux records depuis février, et le rouble russe est actuellement à son plus haut niveau depuis sept ans par rapport à l’euro.

Le président russe Vladimir Poutine a accusé les pays européens de commettre des engagements économiques “suicide” via des sanctions, et a prédit la semaine dernière que l’UE “pertes directes” de cette politique de sanctions “pourrait dépasser 400 milliards de dollars en un an.”



La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire