Bâtards de bunkers milliardaires – CounterPunch.org

0
75

Photo de Nandor Muzsik

Cela fait le tour des réseaux sociaux, des références à quelque chose comme 15 milliardaires travaillant sur des bunkers de style bout du monde. Des efforts considérables ont été déployés pour démystifier certains de ces chiffres, et il est difficile d'en trouver des preuves claires, mais il y a certainement une part de vérité selon laquelle là où se trouvent un évent d'admission et d'échappement, il y a une fraude en dessous. Il est assez étonnant de considérer que la vaste infrastructure sociétale et le travail qui ont permis à ces milliardaires de croître et de se métastaser sont précisément ce dont ces pilleurs pléthoriques cherchent désormais à se cacher. Même le non-milliardaire, mais le milliardaire voisin/complice Joe Biden serait en train d’en construire un dans le Delaware (celui-là est cependant assez difficile à cerner et à prouver). Qu'est-ce que ça dit ? Quand les gens vous montrent qui ils sont, les croyez-vous ? Peut-être que si les riches vous montrent qu'ils se rendent compte qu'ils créent un monde intenable et dangereux les obligeant à se cacher dans une tanière, peut-être devrions-nous les croire et peut-être essayer de les empêcher de créer un monde si terrible qu'il vous faudra aller sous terre pour survivre.

Des rumeurs circulent définitivement sur de nombreux emplacements souterrains et d’éventuels complots néfastes entourant les sites. Certaines histoires sont probablement ridicules, mais je soupçonne la vérité derrière au moins certaines de ces histoires. Les personnes qui ont indiqué que quelque chose allait en haut (ou en bas) au Greenbrier Resort en Virginie occidentale au fil des ans ont été ridiculisées jusqu'à ce qu'il soit révélé que oui, sous l'hôtel se trouvait un endroit creusé pour la poursuite du Congrès pendant les années Eisenhower. Vous pouvez désormais participer à un « Bunker Tour » pour 47 $ par personne, taxes de vente incluses ! Des lieux sont définitivement réservés à la continuation de ce paysage infernal, des lieux probablement destinés à ceux qui sont plus puissants, plus riches et plus connectés que la grande majorité d’entre nous. Il serait insensé de penser qu’il n’existe pas de plan Z pour ces personnes. Ils savent quel spectacle merdique ils ont créé ici.

L’aéroport international de Denver est un endroit particulièrement préféré dans lequel j’aime fouiller pour découvrir les histoires de conspirations d’élites bâtardes. Si vous y êtes allé, vous avez peut-être remarqué le message d'accueil unique à l'entrée de « The Blue Mustang », également connu officieusement par ses amis sous le nom de Blucifer. Un cheval énorme et très colérique, celui-là. Il donne en quelque sorte le ton du lieu. L'étalon aux yeux rouges est tombé sur son créateur, le sculpteur Luis Jiménez, lors de sa création et a sectionné une artère de la jambe de l'artiste, le tuant finalement. Autrement dit, tuer Luis-Blucifer est bien vivant, comme l'attestent ses yeux rouges et son désir de destruction continue. Quoi qu’il en soit, la construction de l’aéroport a largement dépassé le budget prévu et a nécessité en grande partie des travaux de terrassement massifs. Ils affirment qu’il s’agit d’une tentative ratée de créer un nouveau type de réseau souterrain de transit de bagages. Ceux qui aiment le complot disent que c'est une couverture parfaite pour créer The Greenbrier multiplié par mille là-dessous. Cela n'aide pas que les œuvres d'art du lieu aient une atmosphère nettement dystopique, avec des personnages portant des masques à gaz et d'autres œuvres d'art pas vraiment agréables pour les masses. Qu'essayent-ils de nous dire ? Denver International s'est penché sur les rumeurs des Illuminati et met souvent en scène des farces : une « fuite » du 1er avrilSt La page en ligne contenait des détails sur « un site privé pour nos nouveaux voyageurs « d'élite » du Nouvel Ordre Mondial qui apprécient la confidentialité et l'exclusivité. Caché dans un site souterrain (avion ?) souterrain, je dirais.

Nous pouvons même remercier Obama pour son intérêt récent pour les bunkers souterrains et les scénarios de fin du monde. Je suis sur le point de faire des spoilers pour le film Netflix Laisse le monde derrière. Mais croyez-moi, ne le regardez pas. Obama faisait référence au public de la projection test de ce film lorsqu'il a déclaré : « nous avons torturé certaines personnes ». Oui, ce film est nul. Les Obama en sont les producteurs exécutifs à travers leurs « Higher Ground Productions »…..un terrain plus élevé—hmmm, qui diable pensent-ils tromper avec ce nom ? Quoi qu'il en soit, le film se termine avec ce gamin découvrant la seule chose qui semble sauver l'humanité……un bunker bien approvisionné avec des trouvailles de civilisation au niveau de la bibliothèque d'Alexandrie, telles que des DVD de Amis. C'est peut-être ce que contenait la bibliothèque originale d'Alexandrie, et si c'est le cas, je suis heureux qu'ils l'aient laissé brûler.

Mais cet esprit du bunker est partout ces jours-ci. La dernière incursion dans la construction de bunkers qui a vraiment retenu l'attention est la construction d'un complexe souterrain tentaculaire à Kauai par le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg. Les estimations de coût le placent à 270 millions de dollars si l'on inclut le prix des terrains (ce qui est vraiment de la monnaie pour lui) – mais certainement assez d'argent lorsqu'il est jeté autour d'une petite île, associé à des accords de non-divulgation, pour faire des ravages dans l'autonomie locale et la flore. , la faune et le nombre de connards par habitant. Il s'agit d'un complexe de 1 400 acres avec un abri souterrain de 5 000 pieds carrés. Considérant qu’il ne s’agit là que d’une des propriétés les plus extravagantes de Zuckerberg, on se demande combien de maux sociaux pourraient être atténués ou éliminés avec les ressources que cet imitateur de Smaug garde pour lui. Il pourrait probablement mettre fin à l’itinérance grâce à la seule vente de ses statues d’Auguste César. Mais sa femme ne serait pas en mesure de reproduire ses coupes de cheveux avec autant de précision sans eux.

Les bunkers se cachent dans la psyché américaine depuis des décennies maintenant. Pour eux, un moment particulier a été la période de la guerre froide. Pourquoi à l’époque, même une famille à un revenu avec la mère à la maison pouvait construire son propre bunker apocalyptique ! Juste un autre exemple de la chute de l’Amérique. Les Américains moyens pouvaient assouvir leurs fantasmes misanthropes, désormais c'est réservé à l'élite ! JFK exhortait les Américains à en construire une… « une protection contre les retombées pour chaque Américain aussi rapidement que possible ».

C'est certainement une idée typiquement américaine de promouvoir haut et fort un monde instable et la première réponse à cela n'est pas un changement de comportement ou une empreinte plus légère sur le dos de pays comme le Sud global…. ou même faire face à des questions existentielles évidentes sur la façon dont le monde a fonctionné pendant des millénaires sans avoir besoin de se cacher sous terre (oui, les nerds, je connais Derinkuyu en Turquie, mais vous voyez ce que je veux dire)… non, la réponse évidente est d'énerver tout le monde au niveau international. et puis cache-toi dans une tanière parce que tu as chié à la surface. Les milliardaires en sont la version moderne et distillée. Toutes les tendances toxiques du passé se sont fondues en individus effrayants « ils marchent avec nous » qui illustrent le pire de l’hégémonie capitaliste à un stade avancé.

Mais tout cela étant dit, au fond, je suis un Américain et je n’ai pas l’intention de faire pression en faveur d’une quelconque solution collective à ces problèmes redoutables et systémiques auxquels nous sommes confrontés. Je ne suis peut-être pas milliardaire, juste un non-propriétaire de bunker temporairement embarrassé, mais je mets les choses au clair. Je vais creuser mon propre bunker. Je pose un instant ma pelle pour écrire ceci, mais je dois continuer à creuser : « Elle adore les limbes, c'est clair. Elle a la bonne dynamique pour la nouvelle frontière.

Source: https://www.counterpunch.org/2024/01/05/billionaire-bunker-bastards/

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.



Laisser un commentaire