Colombie : L’ex-rebelle de gauche Gustavo Petro remporte la présidence | Nouvelles des élections

0
37

Petro bat le magnat de la construction Rodolfo Hernandez par une marge de plus de 700 000 voix lors du second tour présidentiel.

Gustavo Petro, ancien membre du mouvement rebelle M-19 qui a promis de profonds changements sociaux et économiques, a remporté la présidence colombienne en battant le magnat de la construction Rodolfo Hernandez.

Petro a remporté 50,5% des voix contre 47,3% pour Hernandez dimanche, avec une marge de plus de 700 000 voix. Les deux avaient été techniquement à égalité dans les sondages avant le vote.

Petro, ancien maire de la capitale Bogota et actuel sénateur, s’est engagé à lutter contre les inégalités avec la gratuité de l’enseignement universitaire, des réformes des retraites et des impôts élevés sur les terres improductives.

Ses propositions – y compris une interdiction de nouveaux projets pétroliers – ont surpris certains investisseurs, bien qu’il ait promis de respecter les contrats en cours.

Petro, 62 ans, a salué la “première victoire populaire” dans une publication sur les réseaux sociaux.

“Aujourd’hui, c’est une fête pour le peuple. Célébrons la première victoire populaire », a-t-il écrit sur Twitter.

Hernandez a concédé sa défaite peu de temps après.

« Colombiens, aujourd’hui la majorité des citoyens ont choisi l’autre candidat. Comme je l’ai dit pendant la campagne, j’accepte les résultats de cette élection », a déclaré Hernandez dans une vidéo sur les réseaux sociaux.

Troisième campagne

Alors que les résultats tombaient lors de la célébration de la campagne Petro à Bogota, le supporter Alejandro Forero, 40 ans, a pleuré.

« Enfin, Dieu merci. Je sais qu’il sera un bon président et qu’il aidera ceux d’entre nous qui sont les moins privilégiés. Cela va changer pour le mieux », a déclaré Forero, qui est au chômage.

Cette campagne était la troisième candidature présidentielle de Petro et sa victoire ajoute la nation andine à une liste de pays d’Amérique latine qui ont élu des progressistes ces dernières années.

La colistière de Petro, Francia Marquez, mère célibataire et ancienne femme de ménage, sera la première vice-présidente afro-colombienne du pays.

“Aujourd’hui, je vote pour ma fille – elle a eu 15 ans il y a deux semaines et n’a demandé qu’un seul cadeau : que je vote pour Petro”, a déclaré dimanche matin l’agent de sécurité Pedro Vargas, 48 ​​ans, dans le sud-ouest de Bogota.

“J’espère que cet homme réalisera les espoirs de ma fille, elle a beaucoup confiance en ses promesses”, a ajouté Vargas, qui a déclaré ne pas voter habituellement.

Petro s’est également engagé à mettre pleinement en œuvre un accord de paix de 2016 avec les rebelles des FARC et à rechercher des pourparlers avec les rebelles encore actifs de l’ELN.

Il avait émis des doutes sur l’intégrité du décompte après des irrégularités dans les décomptes du Congrès en mars et, plus tôt dimanche, avait exhorté les électeurs à vérifier leurs bulletins de vote pour toute marque étrangère qui pourrait les invalider.

Hernandez, qui a été maire de Bucaramanga, était un candidat surprise au second tour et avait promis de réduire le gouvernement et de financer les programmes sociaux en mettant fin à la corruption.

Il s’est également engagé à fournir gratuitement des stupéfiants aux toxicomanes dans le cadre de la lutte contre le trafic de drogue.

Malgré sa rhétorique anti-corruption, Hernandez fait lui-même l’objet d’une enquête pour corruption sur des allégations selon lesquelles il serait intervenu dans un appel d’offres de gestion des ordures au profit d’une entreprise pour laquelle son fils a fait pression. Il a nié les actes répréhensibles.

Le ministre de la Défense, Diego Molano, a déclaré aux journalistes dimanche après-midi que le meurtre d’un volontaire électoral à Guapi, dans la province de Cauca, faisait l’objet d’une enquête.

Soixante bureaux de vote ont dû être déplacés en raison de fortes pluies dans certaines régions du pays, a déclaré le greffier.

Source: https://www.aljazeera.com/news/2022/6/19/colombia-left-wing-ex-rebel-gustavo-petro-wins-presidency

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire