De nouvelles inondations frappent le Bangladesh, des centaines de milliers de personnes sont bloquées | Actualité Climatique

0
63

La situation des inondations devrait se détériorer au cours des prochaines 24 heures dans les zones les plus touchées du nord et du nord-est, ont indiqué des responsables.

De fortes pluies de mousson dans les régions du nord-est et du nord du Bangladesh ont bloqué des centaines de milliers de personnes, obligeant les autorités à déployer l’armée pour mener des opérations d’évacuation et de secours, selon les médias locaux et des déclarations officielles.

Le bureau des relations publiques interservices de l’armée bangladaise a déclaré samedi sur son site Internet que des soldats avaient été déployés alors que les inondations ont dévasté les districts du nord-est de Sunamganj et Sylhet, où des milliers de maisons ont été inondées et l’électricité a été coupée.

Dans un communiqué, le Centre gouvernemental de prévision et d’alerte aux crues à Dhaka, la capitale nationale, a déclaré vendredi que l’eau de toutes les principales rivières du pays était en hausse. Le pays compte environ 130 rivières.

Le centre a déclaré que la situation des inondations devrait se détériorer au cours des prochaines 24 heures dans les districts les plus touchés de Sunamganj et Sylhet dans la région du nord-est ainsi que dans les districts de Lalmonirhat, Kurigram, Nilphamari et Rangpur dans le nord du Bangladesh.

Hafiz Ahmed, directeur de l’aéroport international d’Osmani à Sylhet, a déclaré que les opérations aériennes dans l’aéroport avaient été suspendues pendant trois jours à partir de vendredi, car les eaux de crue avaient presque atteint la piste.

Le mois dernier, une crue éclair pré-mousson, déclenchée par une ruée des eaux des États du nord-est de l’Inde en amont, a frappé les régions du nord et du nord-est du Bangladesh, détruisant les cultures et endommageant les maisons et le réseau routier.

Le Bangladesh ne faisait que se remettre de ce choc, lorsque la mousson de cette année s’est installée il y a quelques jours à peine, apportant de nouvelles pluies qui ont de nouveau inondé les mêmes régions.

Pays de 160 millions d’habitants, le Bangladesh est de faible altitude et fait face à des menaces de catastrophes naturelles liées au changement climatique telles que des inondations et des cyclones. Selon le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat de l’ONU, environ 17 % des habitants du Bangladesh devraient être déplacés au cours de la prochaine décennie si le réchauffement climatique persiste au rythme actuel.

Source: https://www.aljazeera.com/news/2022/6/17/fresh-floods-hit-bangladesh-hundreds-of-thousands-left-stranded

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire