Des milliers de personnes inondent les rues pour dénoncer le mandat des vaccins (VIDEOS) – RT World News

0
193

Une nouvelle série de rassemblements contre la vaccination obligatoire contre Covid a frappé l’Australie, avec des centaines de milliers de manifestants dans des dizaines de villes. Des images aériennes ont capturé des foules immenses bloquant les rues centrales.

De nouveaux rassemblements dans tout le pays ont eu lieu samedi, alors que les gens manifestaient pour plus de liberté en ce qui concerne la vaccination contre le coronavirus. Organisées par le groupe Millions March Against Mandatory Vaccination, des manifestations massives ont balayé le centre de Sydney, Melbourne, Canberra et Perth, ainsi que 30 autres villes et villages d’Australie.

Affirmant que les mandats de vaccination sont discriminatoires, les gens ont manifesté devant les bâtiments parlementaires et bloqué les rues centrales, appelant à la démission des gouvernements des États et à la fin de ce que certains appellent « »tyrannie. “

Aucun chiffre officiel n’a été publié concernant la fréquentation, mais divers médias ont rapporté que «des centaines de milliers” est descendu dans la rue ce week-end. Des images aériennes montraient des villes inondées de foules importantes.

À Sydney, des personnes de tous âges se sont rassemblées à Hyde Park, portant des banderoles indiquant «Ne plus jamais verrouiller,” et “Moins de gouvernement, plus de liberté. ” À Melbourne, les gens ont manifesté devant le parlement de l’État et ont bloqué Spring Street en scandant «Sac [Premier of Victoria] Dan Andrews”, dans une apparente expression de colère contre sa législation controversée sur les pouvoirs en cas de pandémie.

Sur la Gold Coast, les manifestants ont largement soutenu la chef du parti de droite australien One Nation, Pauline Hanson. La sénatrice, qui a tenté de faire adopter un projet de loi contre les politiques de vaccination obligatoire, s’est adressée à la foule, affirmant qu’elle avait parlé avec le Premier ministre Scott Morrison et lui avait dit de modifier la constitution pour faciliter son projet de loi.

Alors que les rassemblements auraient été bruyants, avec des acclamations, des tambours et des klaxons, ils étaient en grande partie pacifiques. En Nouvelle-Galles du Sud, le ministre de la Santé Brad Hazzard a officiellement autorisé les manifestants non vaccinés à assister au rassemblement de Sydney, leur demandant seulement de porter un masque et de rester à l’écart en cas de malaise.



La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire