Des travailleurs canadiens ont souffert de la COVID pendant que leurs patrons faisaient un meurtre

0
32

Chaque année, le Centre canadien de politiques alternatives (CCPA) effectue le suivi de la rémunération des dirigeants les mieux payés au Canada. Et chaque année, il publie une version de la même statistique époustouflante : à savoir, combien de la nouvelle année il faut aux cadres les plus riches pour gagner ce qu’un travailleur typique gagnera au cours des douze prochains mois. Selon l’analyse du centre des données sur les salaires pour 2020, publiée plus tôt ce mois-ci, les cent PDG les mieux payés du Canada ont remporté en moyenne 10,9 millions de dollars en 2020 – une augmentation depuis 2019, alors même que la société canadienne et l’économie mondiale ont été secouées par la première vague. de la pandémie.

Le résultat? Les cadres supérieurs du pays gagnent maintenant environ 191 fois celui du travailleur canadien moyen, ce qui signifie qu’ils avaient empoché ce que des millions de personnes gagneront cette année avant l’heure du déjeuner le 4 janvier. (Ce ratio, croyez-le ou non, est en fait plus étroit qu’il ne l’a été depuis 2014 Mais, comme l’explique l’économiste principal du CCPA, David Macdonald, la raison en est que tant de travailleurs à bas salaire ont perdu leur emploi en 2020 que le salaire moyen des travailleurs est quelque peu faussé à la hausse lorsque bon nombre de ceux qui sont généralement parmi les moins bien payés sont exclus. )

Plus frappant encore, les taux de rémunération élevés des PDG ont persisté même au milieu de la récession économique la plus sévère depuis la Grande Dépression des années 1930 – un signe aussi certain que tout autre que ceux qui se trouvent au sommet de l’échelle des entreprises sont fondamentalement imperméables aux types de chocs et de perturbations qui des millions de personnes ont été soumises lorsque la pandémie a frappé. Pour environ la moitié des travailleurs gagnant 17 $ de l’heure ou moins, note Macdonald, 2020 a entraîné soit du chômage, soit une réduction des heures de travail.

Bien que le gouvernement fédéral du Canada ait offert un soutien du revenu sous la forme de mesures comme la Prestation canadienne d’urgence (PCU), les entreprises ont également été largement soutenues. Et, comme le révèle l’analyse du CCPA, de nombreuses grandes entreprises qui ont retiré de l’argent public comptent également leurs dirigeants parmi les mieux payés (sur la centaine de PDG les plus généreusement rémunérés, Macdonald révèle que trente-cinq appartenaient à des entreprises qui ont reçu des fonds de secours fédéraux). .

Certaines entreprises ont techniquement réduit la rémunération des dirigeants en 2020. Mais, comme cela a longtemps été le cas dans de nombreuses grandes entreprises, le salaire de base ne représente qu’une petite partie de ce que beaucoup gagnent réellement en rémunération. Comme l’écrit Macdonald :

Le montant écrasant de la rémunération du PDG provient de divers types de primes. Il y avait 23 des 100 PDG les mieux payés qui ont subi des réductions de salaire liées au COVID-19. Cependant, près de la moitié d’entre eux ont vu leur salaire dépasser celui de l’année précédente car la baisse des salaires a été plus que compensée par des augmentations de primes.

L’une des plus grandes ironies du capitalisme moderne est que bon nombre des plus ardents défenseurs de la soi-disant économie de marché se sont complètement protégés des forces du marché. 2020 a peut-être été une année difficile pour les travailleurs et les entreprises, mais, comme le montre l’analyse du CCPA, les gestionnaires les plus élitistes du monde des affaires au Canada ont toujours pu obtenir une augmentation même si les travailleurs ont été mis en congé et les devantures de magasins ont été fermées.

Si les arguments en faveur de la mise en œuvre d’un impôt sur la fortune élevé et de la suppression des échappatoires absurdes utilisées presque exclusivement par les riches n’étaient pas clairs avant la pandémie, les dix-huit derniers mois l’ont rendu fondamentalement irréfutable.



La source: jacobinmag.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici