Deux hommes condamnés à une amende de 3 600 $ chacun pour avoir quitté la quarantaine pendant 1 minute — RT World News

0
230

Deux travailleurs migrants à Taïwan ont été condamnés à une lourde amende pour s’être faufilés pour acheter des collations

Deux pêcheurs indonésiens ont été condamnés chacun à une amende de 100 000 NT$ (3 610 US$) par les autorités sanitaires taïwanaises pour avoir quitté leur chambre d’hôtel en quarantaine pendant un peu plus d’une minute.

Les hommes étaient arrivés à Taïwan par avion le 15 novembre 2020 et se sont enregistrés dans une installation de quarantaine. Le soir du 22 novembre, ils ont quitté leurs chambres pour acheter de la nourriture.

Lorsqu’ils sont entrés dans le hall d’un hôtel, le personnel leur a dit de retourner immédiatement dans leur chambre, et les hommes ont obéi. Cependant, bien qu’ils aient été absents de la quarantaine pendant un peu plus d’une minute, les pêcheurs ont été condamnés à une amende de 100 000 NT$ (3 610 $) par les autorités sanitaires, ont rapporté les médias taïwanais.




Comme ils n’ont pas payé à temps, les responsables ont annoncé lundi qu’ils devaient 270 000 NT$ (9 700 $) d’amendes et de frais de chambre. Leur employeur a finalement payé la somme au nom des deux hommes.

La nation insulaire a certaines des règles de quarantaine les plus strictes au monde. Il a été rapporté en 2020 qu’un travailleur migrant des Philippines avait été condamné à une amende d’environ 3 500 dollars américains pour avoir quitté sa salle de quarantaine à Kaohsiung pendant seulement huit secondes.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire