Israël dit qu’il n’a pas l’intention de diviser le lieu saint de Jérusalem — RT World News

0
43

Le ministre des Affaires étrangères du pays a réfuté les rumeurs qui se sont propagées au milieu des affrontements violents sur le mont du Temple

Israël n’a pas l’intention de diviser le lieu saint du mont du Temple à Jérusalem entre juifs et musulmans, a déclaré dimanche le ministre israélien des Affaires étrangères, Yair Lapid, exhortant les dirigeants musulmans à intensifier la lutte contre «fausses nouvelles.”

Le mont du Temple est le lieu le plus sacré du judaïsme et est connu dans le monde islamique comme l’enceinte de la mosquée Al-Aqsa, le troisième site le plus sacré pour les musulmans. Au milieu des récents affrontements violents entre les Palestiniens et la police israélienne, ainsi que des critiques généralisées sur la gestion de la situation par les autorités, des rumeurs se sont répandues sur les réseaux sociaux selon lesquelles Israël aurait tenté de diviser le lieu saint en deux parties.

Cependant, lors d’une conférence de presse dimanche, et plus tard sur Twitter, Lapid a été contraint de réaffirmer l’engagement d’Israël à maintenir le statu quo sur le mont du Temple et à empêcher les provocations des Palestiniens et des Juifs.




Israël est attaché au statu quo sur le Mont du Temple. Les musulmans prient sur le mont du Temple, visite réservée aux non-musulmans. Il n’y a pas de changement, il n’y aura pas de changement», a souligné le ministre.

Il est interdit aux Juifs de prier sur le site, une restriction que la police est chargée de faire respecter, mais comme l’a reconnu samedi le ministre des Affaires de la diaspora Nachman Shai, le statu quo a “détérioré« comme certains visiteurs juifs »arrêtez-vous en chemin et priez.

Invité à commenter les propos de son collègue, Lapid a déclaré que Shai était «mal informé“, mais il a néanmoins convenu que”quelqu’un pourrait se faufiler de temps en temps.”

S’adressant à Twitter plus tard, Lapid a réaffirmé que “il n’y a pas de changement, il n’y aura pas de changement, nous n’avons pas l’intention de diviser le Mont du Temple entre les religions.« Il a également appelé les musulmans modérés et les pays islamiques »agir contre les fake news» et de coopérer avec Israël pour «maintenir le statu quo et calmer les vents.

Plus tôt cette semaine, Lapid a clairement indiqué qu’Israël n’avait pas l’intention de violer le statu quo mais continuerait à prendre des mesures “maintenir l’ordre dans la capitale d’Israël.”

Nous ne permettrons pas que des feux d’artifice soient lancés depuis la mosquée sur les Juifs sur le Mont du Temple ou ailleurs,” il a dit.

Le Mont du Temple est situé à Jérusalem-Est, occupée par Israël depuis 1967. L’État juif est responsable de la sécurité sur le site.

L’année dernière, une flambée là-bas a provoqué le pire conflit entre Israël et le Hamas en près d’une décennie. L’échange de tirs de 11 jours entre les parties en mai, selon l’ONU, a entraîné la mort de plus de 250 personnes à Gaza, dont 66 enfants, et de 13 personnes en Israël, dont deux enfants.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire