La police arrête les derniers manifestants à la frontière canado-américaine, le trafic devrait reprendre — RT World News

0
59

Les autorités rouvrent le point de passage clé à la frontière canado-américaine après l’avoir débarrassé des manifestants du “Freedom Convoy”

Les autorités canadiennes ont fait pression dimanche pour retirer le dernier des manifestants du pont Ambassador et des environs après avoir dû fermer le poste frontière à Windsor, en Ontario, avec des barricades la semaine dernière.

Samedi, la police a commencé à arrêter des manifestants non conformes et à remorquer des véhicules soutenant la manifestation des camionneurs du mandat anti-Covid au Canada. La police a repoussé dimanche les manifestants loin du pont avant de procéder à des arrestations, au nombre d’une dizaine, selon les autorités.

Le porte-parole de la police de Windsor, le Sgt. Steve Betteridge a déclaré aux journalistes qu’environ 12 personnes avaient été arrêtées lors des manifestations et a affirmé qu’il n’y avait eu aucun incident violent entre les manifestants et la police.

LIRE LA SUITE:
Un allié de Trump va envoyer de l’aide aux camionneurs canadiens

« Je suis très heureux de dire que sur ces 12 personnes arrêtées, il n’y a eu aucune violence. Aucune violence de la part du manifestant et les officiers n’ont pas eu à recourir à la force”, a-t-il ajouté. il a dit.

Une dizaine de véhicules dans le secteur ont également été remorqués après avoir refusé de se déplacer. Le pont devrait rouvrir dimanche après-midi.

Vendredi, le juge en chef de la Cour supérieure de l’Ontario a accordé une injonction ordonnant aux manifestants de quitter la zone cette nuit-là après un blocus qui avait duré des jours.

Des images des manifestations montrent la police formant des lignes et repoussant les manifestants, dont certains scandent, “honte à toi.” Selon les médias locaux, la foule a commencé à diminuer dimanche après les arrestations, la police étant bien plus nombreuse que les manifestants restants. Certaines images montrent une poignée de policiers pour chaque manifestant arrêté.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :



La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire