La Russie a “gagné” 98 milliards de dollars d’exportations de carburant en 100 jours de guerre en Ukraine | Guerre russo-ukrainienne

0
49

Un nouveau rapport indique que la plupart des exportations sont allées vers les pays européens alors que Kyiv exhorte l’Occident à rompre tout commerce avec Moscou.

La Russie a gagné 98 milliards de dollars grâce aux exportations de combustibles fossiles au cours des 100 premiers jours de sa guerre en Ukraine, l’Union européenne étant le premier importateur, selon de nouvelles recherches.

Le rapport publié lundi par le Centre indépendant de recherche sur l’énergie et l’air pur (CREA), basé en Finlande, est intervenu alors que les forces russes continuaient de progresser lentement mais régulièrement dans leur campagne visant à capturer entièrement la région du Donbass, dans l’est de l’Ukraine.

Les États-Unis et l’UE ont envoyé des armes et de l’argent pour aider l’Ukraine à repousser l’avancée russe, tout en punissant Moscou avec des sanctions économiques sans précédent.

Mais Kyiv a appelé les pays occidentaux à rompre tout commerce avec Moscou dans l’espoir de couper sa bouée de sauvetage financière à la suite de l’invasion du 24 février. Avant-guerre, la Russie fournissait 40 % du gaz de l’UE et 27 % de son pétrole importé.

Plus tôt ce mois-ci, le bloc a accepté d’arrêter la plupart des importations de pétrole russe, et alors qu’il vise à réduire les expéditions de gaz des deux tiers cette année. Un embargo n’est pas sur les cartes à l’heure actuelle.

(Al Jazeera)

Selon le rapport du CREA, l’UE a absorbé 61 % des exportations russes de combustibles fossiles au cours des 100 premiers jours de la guerre, pour une valeur d’environ 60 milliards de dollars.

Dans l’ensemble, les principaux importateurs étaient la Chine avec 13,2 milliards de dollars, l’Allemagne avec 12,7 milliards de dollars, l’Italie avec 8,2 milliards de dollars, les Pays-Bas avec 8,4 milliards de dollars, la Turquie avec 7 milliards de dollars, la Pologne avec 4,6 milliards de dollars, la France avec 4,5 milliards de dollars et l’Inde avec 3,6 milliards de dollars.

Les revenus des combustibles fossiles de la Russie proviennent en premier de la vente de pétrole brut (48,2 milliards de dollars), suivis du gazoduc (25,1 milliards de dollars), des produits pétroliers (13,6 milliards de dollars), du gaz naturel liquéfié ou GNL (5,3 milliards de dollars) et du charbon (4,8 milliards de dollars) .

Même si les exportations de la Russie ont chuté en mai, les pays et les entreprises évitant ses approvisionnements pendant la guerre, la hausse mondiale des prix des combustibles fossiles a continué de remplir les coffres du Kremlin, les recettes d’exportation atteignant des niveaux record.

Les prix moyens à l’exportation de la Russie étaient d’environ 60 % supérieurs à ceux de l’année dernière, selon la CREA.

Certains pays ont augmenté leurs achats auprès de la Russie, notamment la Chine, l’Inde, les Émirats arabes unis et la France, ajoute le rapport.

“L’Inde est devenue un important importateur de pétrole brut russe, achetant 18% des exportations du pays”, a déclaré la CREA, ajoutant qu’une “part importante du brut est réexportée sous forme de produits pétroliers raffinés”, notamment vers les États-Unis et les pays européens.

“Alors que l’UE envisage des sanctions plus strictes contre la Russie, la France a augmenté ses importations pour devenir le plus gros acheteur de GNL au monde”, a déclaré Lauri Myllyvirta, analyste au CREA.

Comme la plupart d’entre eux sont des achats au comptant plutôt que des contrats à long terme, la France décide consciemment d’utiliser l’énergie russe à la suite de l’invasion, a ajouté Myllyvirta.

Il a appelé à un embargo sur les combustibles fossiles russes pour “aligner les actions sur les paroles”.

Source: https://www.aljazeera.com/news/2022/6/13/russia-earned-98bn-from-fuel-export-in-100-days-of-ukraine-war

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire