La Turquie promet de soutenir l’OTAN en cas de “la moindre attaque” — RT World News

0
51

Le ministre des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a déclaré que son pays réagirait si un membre de l’OTAN était attaqué

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a affirmé dimanche que l’OTAN n’avait “aucune intention” d’intervenir dans le conflit Ukraine-Russie, mais a promis que son pays répondrait à toute attaque contre un allié de l’OTAN. Tout au long du conflit, la Turquie a tenté d’équilibrer ses relations avec l’alliance et la Russie.

« La position de l’OTAN est claire. L’alliance n’a pas l’intention de s’ingérer dans le conflit ukrainien”, a-t-il ajouté. Cavusoglu a déclaré aux journalistes dimanche après un voyage en Amérique latine.

Cependant, le chef de la diplomatie turque a ajouté que “En cas de la moindre attaque contre un allié, nous répondrons de manière adéquate.”

L’OTAN ne participe pas directement au conflit ukrainien, mais ses États membres ont expédié des armes et des munitions au gouvernement de Volodymyr Zelensky, les États-Unis ont partagé des renseignements avec Kiev et les troupes ukrainiennes sont entraînées sur des bases de l’OTAN en Europe.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a accusé l’OTAN de “Essentiellement aller en guerre avec la Russie par le biais d’un proxy et armer ce proxy”, tandis que le président russe Vladimir Poutine a mis en garde les acteurs extérieurs contre toute intervention dans le conflit la semaine dernière, menaçant de déclencher une “rapide, rapide comme l’éclair” réponse si la sécurité de la Russie était menacée.




Bien que membre de l’OTAN, la Turquie dispose de certains systèmes d’armes russes, et son insistance à acheter le système de défense aérienne S-400 de fabrication russe l’a fait sortir du programme américain de chasseurs à réaction F-35 en 2019.

La Turquie a cherché à maintenir des relations à la fois avec l’alliance et avec Moscou depuis le début de l’opération russe en Ukraine en février. Il a vendu ses drones Bayraktar de fabrication nationale à l’Ukraine, mais a refusé d’imposer des sanctions à Moscou. Pendant ce temps, Istanbul a accueilli des pourparlers de paix entre les négociateurs ukrainiens et russes, et le président Recep Tayyip Erdogan a proposé d’accueillir des pourparlers entre Poutine et Zelensky.

De telles discussions ne se sont pas encore matérialisées, et dans une interview à la fin du mois dernier avec CNN Turk, Cavusoglu a déclaré que “il y a des pays au sein de l’OTAN qui veulent que la guerre continue”, pour faire de la Russie “plus faible.” Il n’a cependant nommé aucun de ces États.

Le diplomate a déclaré que plusieurs dirigeants sud-américains ont proposé de servir de médiateurs entre la Russie et l’Ukraine, dont le président brésilien Jair Bolsonaro, qui aurait proposé de se rendre à Moscou pour des entretiens.

LIRE LA SUITE:
La Turquie accuse les membres de l’OTAN pour l’Ukraine

“Le Venezuela entretient de bonnes relations avec la Russie. Le Brésil et le Venezuela ont tous deux déclaré que la guerre devait être arrêtée”, a-t-il ajouté. Cavusoglu a expliqué. “Nous avons dit que nous aimerions contribuer à ces efforts.”

La Russie a envoyé des troupes en Ukraine le 24 février, à la suite de l’échec de Kiev à mettre en œuvre les termes des accords de Minsk, signés pour la première fois en 2014, et de la reconnaissance éventuelle par Moscou des républiques du Donbass de Donetsk et de Lougansk. Le protocole de Minsk, négocié par l’Allemagne et la France, a été conçu pour donner aux régions séparatistes un statut spécial au sein de l’État ukrainien.

Le Kremlin a depuis exigé que l’Ukraine se déclare officiellement un pays neutre qui ne rejoindra jamais l’OTAN. Kiev insiste sur le fait que l’offensive russe n’a pas été provoquée et a démenti les allégations selon lesquelles il prévoyait de reprendre les deux républiques par la force.

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire