L’Allemagne va retarder le mandat du vaccin Covid – médias – RT World News

0
200

Les plans du chancelier Olaf Scholz d’introduire des jabs obligatoires contre Covid-19 en mars sont irréalisables, selon les médias locaux

Les plans de l’Allemagne visant à imposer la vaccination obligatoire à l’échelle nationale contre Covid-19 ne se concrétiseront probablement pas de sitôt, non pas par manque de volonté mais à cause d’obstacles bureaucratiques, suggèrent les médias.

En novembre, le chancelier alors désigné, Olaf Scholz, a déclaré à la chaîne de télévision allemande ZDF qu’il s’attendait à ce qu’un mandat de vaccination à l’échelle nationale soit introduit d’ici février ou mars. Maintenant, cependant, le règlement pourrait ne pas être en vigueur avant mai ou même juin, a rapporté le quotidien Tagesspiegel.

Le retard n’est pas un signe que le gouvernement de Scholz est moins déterminé à faire vacciner les Allemands, mais est simplement dû à une série d’obstacles bureaucratiques, selon le journal.

La question devrait être débattue au Bundestag au plus tôt fin janvier – et en raison des vacances prévues pour la majeure partie du mois de février, un vote ne sera probablement adopté qu’à la fin mars. Le projet de loi irait ensuite à la Chambre haute – le Bundesrat – qui ne l’approuverait probablement pas avant avril, ce qui signifie que le projet de loi n’entrerait peut-être pas en vigueur avant début mai, à moins que des sessions parlementaires extraordinaires ne soient convoquées, ont déclaré les médias allemands.

Dirk Wiese, député responsable du projet et membre du Parti social-démocrate (SPD) de Scholz, ne voit pas la nécessité de se presser. Il a déclaré au Tagesspiegel que le mandat n’aurait pas de “court terme” effet de toute façon et qu’il est davantage conçu comme un “précaution pour l’automne et l’hiver à venir.”




Le mandat pourrait également se heurter à l’opposition des Démocrates libres (FDP) – un membre junior de la coalition au pouvoir qui semble de plus en plus critique à l’égard de l’initiative.

L’expert en santé du FDP, Andrew Ullmann, a déclaré à l’agence de presse dpa que dès que Covid-19 s’adapterait à la population humaine à un point tel qu’il ne provoquerait que des symptômes bénins, tout « le débat sur la vaccination obligatoire deviendra superflu. »

Selon Ullman, l’Allemagne devrait également suivre l’exemple de l’Italie, où la vaccination obligatoire n’a été introduite que pour les personnes âgées de 50 ans et plus.

Le Bundestag n’a jusqu’à présent introduit la vaccination obligatoire pour les médecins spécialistes et le personnel des maisons de soins qu’à partir de la mi-mars. L’Allemagne n’a pas non plus atteint l’objectif de Scholz de faire vacciner au moins 80 % des personnes avec au moins une dose d’ici le 7 janvier. Au dimanche 9 janvier, environ 75 % des Allemands avaient reçu une dose.

Près de 72% de la population est complètement vaccinée et plus de 42% ont reçu au moins un rappel, selon les données du gouvernement.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire