L’APCE vote l’expulsion de la Russie — RT World News

0
256

L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe a voté mardi soir l’exclusion de la Russie de l’organisation à la suite de l’offensive du pays en Ukraine : 216 des 219 délégués ont voté pour l’exclusion, avec trois abstentions.

Suite à cette décision, le président du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe, Luigi Di Maio, le président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, Tiny Kox, et la secrétaire générale du Conseil de l’Europe, Marija Pejcinovic Buric, ont publié une déclaration commune , condamnant l’offensive et exprimant son soutien aux peuples ukrainien et russe qui partagent les valeurs démocratiques et espèrent continuer à faire partie de la famille européenne.

Par leurs actions en Ukraine, les autorités russes privent le peuple russe du bénéfice du système de protection des droits de l’homme le plus avancé au monde, y compris la juridiction de la Cour européenne des droits de l’homme et notre vaste système de conventions,», lit-on dans le communiqué.

La décision de l’APCE a été saluée par le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kuleba, qui a tweeté mardi soir que cette «à faire en 2014.”

Maria Zakharova, porte-parole officielle du ministère des Affaires étrangères, a déclaré que le Conseil de l’Europe était devenu «une plate-forme pratique pour l’information et les campagnes politiques de l’OTAN», ne laissant aucune place à un travail égal et efficace.

Tout est devenu cendre et poussière au Conseil de l’Europe il y a longtemps. Cette organisation est devenue juste un instrument de propagande de l’OTAN, et je ne bégayais pas tout à l’heure. Nous l’avons dit à plusieurs reprises, que ce sont précisément les structures de l’Alliance et les États membres de l’OTAN qui ont largement formé l’ordre du jour du Conseil de l’Europe par le biais de mécanismes respectifs», a-t-elle déclaré à la radio Spoutnik.

Il a été annoncé plus tôt mardi que Piotr Tolstoï, le chef de la délégation russe à l’Assemblée parlementaire du Conseil, avait remis une lettre du ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov annonçant la décision de la Russie de quitter l’organisation, anticipant l’expulsion du pays. Le Conseil de l’Europe a confirmé la réception de la lettre de Moscou.

La Russie est le deuxième pays à quitter le Conseil de l’Europe depuis sa formation en 1949, seule la Grèce ayant temporairement quitté le Conseil en 1969 lorsque le pouvoir du pays a été pris lors d’un coup d’État militaire.

Moscou a attaqué son voisin fin février, après une impasse de sept ans sur l’incapacité de l’Ukraine à mettre en œuvre les termes des accords de Minsk et la reconnaissance éventuelle par la Russie des républiques du Donbass à Donetsk et Lougansk. La Russie a exigé que l’Ukraine se déclare officiellement un pays neutre qui ne rejoindra jamais l’OTAN. Kiev insiste sur le fait que l’offensive russe n’a pas été provoquée et a démenti les allégations selon lesquelles il prévoyait de reprendre les deux républiques par la force.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :



La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire