Le PDG d’Apple exige une loi fédérale sur la protection de la vie privée – RT World News

0
41

Le PDG d’Apple, Tim Cook, a écrit une lettre au Congrès américain exhortant les législateurs à promulguer une législation fédérale sur la protection de la vie privée. La loi demandée interdirait aux développeurs d’applications de transmettre les données des utilisateurs à des tiers sans leur consentement et réprimerait la publicité ciblée. Apple est apparemment mieux placé que ses concurrents pour se conformer à une telle loi.

Cook a rencontré jeudi des législateurs à Capitol Hill et a envoyé vendredi une lettre aux présidents et aux membres de haut rang des comités du commerce de la Chambre et du Sénat, dont trois ont collaboré à un projet de loi sur la confidentialité publié plus tôt ce mois-ci.

“Chez Apple, nous croyons que la vie privée est un droit humain fondamental”, Cook a écrit. “C’est pourquoi nous avons toujours plaidé en faveur d’une législation complète sur la protection de la vie privée et contribué au processus chaque fois que possible.”

Cook s’est vanté de la collecte minimale de données de sa propre entreprise, mais a écrit que «Seul le Congrès peut fournir de solides protections de la vie privée à tous les Américains. L’absence continue de cette importante législation perpétuera malheureusement une approche disparate des droits à la vie privée qui laissera trop de gens sans les normes rigoureuses que nous espérons voir.




En l’absence de législation fédérale sur la confidentialité, les États individuels établissent leurs propres lois sur la confidentialité des données. Seuls cinq États – la Californie, le Colorado, le Connecticut, l’Utah et la Virginie – ont adopté des lois accordant aux personnes le droit d’accéder et de supprimer des informations personnelles et de refuser la vente de ces informations personnelles, selon la National Conference of State Legislatures.

Sous sa forme actuelle, la loi américaine sur la confidentialité et la protection des données obligerait les entreprises technologiques à ne collecter que les données jugées “nécessaire,” et obligerait ces entreprises à demander aux utilisateurs d’accepter le partage de ces données avec des tiers, tels que des annonceurs et des études de marché. Les consommateurs auraient le droit de consulter et de supprimer les données détenues par les entreprises technologiques, et les entreprises engagées dans la publicité ciblée sur les mineurs seraient “expressément interdit”.

En encourageant l’adoption d’un tel projet de loi, Apple se donnerait probablement une longueur d’avance sur la concurrence, selon un article paru dans Mashable samedi. Le site technologique a fait valoir que d’autres entreprises auraient besoin de plus de temps pour s’adapter à toute réglementation potentielle, et qu’Apple a déjà largement profité en se présentant comme plus soucieux de la confidentialité que ses rivaux Facebook et Google.

Plus particulièrement, Apple en 2016 a résisté à la pression du FBI pour déverrouiller un iPhone utilisé par l’un des tireurs responsables d’un massacre à San Bernardino, en Californie. La veille du jour où le FBI devait poursuivre Apple en justice, l’agence a reculé, ayant trouvé une entreprise israélienne capable et désireuse de casser le téléphone.

Pourtant, la société de Cook ne soutient pas toutes les tentatives du Congrès pour réglementer son industrie. La législation antitrust actuellement en cours d’examen au Sénat obligerait Apple à autoriser les magasins d’applications concurrents sur ses appareils, ce qui briserait son monopole sur les applications que les utilisateurs d’iPhone et d’iPad peuvent installer. Bien que Cook ait fait pression contre cette législation, affirmant qu’elle permettrait des “faim de données” applications sur les appareils Apple, le projet de loi devrait être adopté dès ce mois-ci.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire