Le tennis britannique fait face à une “menace existentielle” suite à l’interdiction russe – LTA – News 24

0
246

La Lawn Tennis Association (LTA) estime que l’ATP et la WTA envisagent sérieusement de suspendre leurs événements phares si l’interdiction britannique des joueurs de Russie et de Biélorussie se poursuit, ce qui pourrait détruire les organisations, ont rapporté lundi les médias britanniques.

La LTA et le All England Club, qui gère Wimbledon, ont imposé l’interdiction l’année dernière en invoquant le conflit en Ukraine. La WTA et l’ATP ont répondu en privant le tournoi du Grand Chelem de points de classement et en imposant une amende au tennis britannique.

La LTA risque maintenant de perdre les droits d’organiser des tournois sur gazon pré-Wimbledon tels que Edgbaston et Queen’s Club, a déclaré un initié de l’association au Guardian. Selon la source, la LTA “fait face à une menace existentielle si les événements sur gazon ne sont pas organisés”, car elle perdrait près de 30 % de ses revenus.


Le chef du tennis s'attend à une participation russe à Wimbledon

En 2019, la LTA a réalisé 14,6 millions de livres sterling de ventes de billets et plus de 6 millions de livres sterling de revenus commerciaux grâce aux deux événements, qui ont attiré environ 180 000 spectateurs. Une baisse de 20 millions de livres sterling de ses revenus signifierait que la LTA ne serait pas en mesure de financer des talents de tennis britanniques tels qu’Emma Raducanu, a déclaré l’initié.

L’interdiction de l’année dernière a été dénoncée par les joueurs russes mais applaudie par les athlètes ukrainiens, qui ont exigé que quiconque de Russie ou de Biélorussie dénonce d’abord son gouvernement avant d’être autorisé à concourir au niveau international.

Le président de la Fédération russe de tennis (RTF), Shamil Tarpishchev, a prédit le mois dernier que la Grande-Bretagne lèverait l’interdiction avant les tournois de cet été.

“Il n’y a pas de doute. La position de l’ITF est que les athlètes sont sélectionnés uniquement par classement et non par nationalité par rapport à tous les tournois dans différents pays du monde », a-t-il déclaré à RIA Novosti. “Tout le reste sera une violation par les organisateurs.”

EN SAVOIR PLUS:
L’interdiction de Wimbledon “n’a rien changé”, déclare la star biélorusse

Le tournoi WTA à Edgbaston et le tournoi ATP au Queen’s Club sont tous deux prévus pour la mi-juin, en prélude au tournoi de Wimbledon en juillet. Les associations de tennis britanniques négocient actuellement avec le gouvernement, avec une décision attendue “début avril” selon le Gardien.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.



Laisser un commentaire