Les catholiques gays sortent, exigent que l’Église les accepte – RT World News

0
127

Un groupe de catholiques LGBTQ demande au Vatican de réviser sa doctrine ecclésiale stricte pour les accueillir

Plus de 120 prêtres, enseignants et bénévoles de l’Église LGBT en Allemagne ont lancé une initiative – “OutInChurch” – et ont exigé que les supérieurs catholiques abandonnent leur mépris de longue date pour les relations homosexuelles et leur accordent de plus grandes libertés au sein de l’Église.

Le groupe a dit vouloir “pour pouvoir vivre et travailler ouvertement en tant que personnes LGBTIQ+ dans l’église sans crainte”, y compris pour servir dans toutes les professions de l’Église, même dans le cadre de mariages ou de partenariats homosexuels. Ils ont également exhorté l’Église à réviser “déclarations obsolètes” sur le genre et la sexualité, s’opposer « toutes les formes de discrimination » et permettre aux personnes LGBTQ de recevoir les saints sacrements. L’Église devrait réparer un tort en admettant son “histoire institutionnelle de la culpabilité” envers les homosexuels, a déclaré le groupe dans sa liste de revendications publiée en ligne.

L’Église catholique romaine sous le pape François a adouci sa position sur la question de la sexualité. François a fait la une des journaux en s’adressant aux prêtres et aux religieuses qui s’occupaient de la communauté LGBTQ, déclarant en 2020 que “Les homosexuels ont le droit d’être dans une famille.”




Cependant, le Pontife a précisé que les partenariats homosexuels devraient être une affaire civile et que le sacrement du mariage devrait rester celui entre un homme et une femme. En 2018, il a appelé les prêtres homosexuels à quitter l’Église, affirmant que “Il vaut mieux pour eux quitter le ministère ou la vie consacrée plutôt que de vivre une double vie.”

De plus, bien que des prêtres rebelles en Allemagne et aux États-Unis aillent à l’encontre des ordres du Vatican et bénissent les unions homosexuelles, la Congrégation de l’Église pour la Doctrine de la Foi – la plus haute source d’édits sur la doctrine catholique – a déclaré l’année dernière qu’il était “impossible” pour que Dieu « bénis le péché », se référant aux unions de personnes du même sexe.

François s’est rangé du côté de la décision de la congrégation, déclarant qu’il était “n’est pas destiné à être une forme de discrimination injuste, mais plutôt un rappel de la vérité du rite liturgique” du mariage hétérosexuel.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :



La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire