Les courtiers du pouvoir démocrate abandonnent Kyrsten Sinema – Mother Jones

0
82

Rod Lamkey/CNP/ZUMA

Combattez la désinformation. Obtenez un récapitulatif quotidien des faits importants. Inscrivez-vous gratuitement Mère Jones bulletin.

La semaine dernière, Kyrsten Sinema (D-Arizona) a pris la parole au Sénat et a annoncé qu’elle ne voterait jamais, en aucune circonstance, pour réduire l’obstruction systématique. Cela a porté un coup de grâce à ce qui pourrait être la dernière (et la meilleure) chance des démocrates de réformer le droit de vote fédéral, a enragé les organisateurs de l’Arizona qui ont travaillé pour la faire élire en 2018 et s’est parfaitement aligné sur son rôle autoproclamé en tant que avatar de l’obstructionnisme au Sénat.

Cinq jours plus tard, la réaction des progressistes et des militants du parti a commencé à arriver. Le puissant groupe démocrate pro-choix EMILY’s List, l’un des principaux bailleurs de fonds du Sinema, a annoncé mardi qu’il ne soutiendrait plus la sénatrice lors des prochaines élections si elle continuait à bloquer le vote de la législation.

“En ce moment, la décision de la sénatrice Sinema de rejeter les voix des alliés, des partenaires et des électeurs qui croient que l’importance du droit de vote l’emporte sur celle d’un processus mystérieux signifie qu’elle se retrouvera seule lors des prochaines élections”, a écrit le président de l’organisation, Laphonza. Butler, dans une déclaration publique.

Quelques heures après la publication de la déclaration d’EMILY’s List, le groupe de défense des droits reproductifs NARAL a publié une annonce similaire, affirmant qu’il n’approuverait “aucun sénateur américain qui ne soutiendrait pas la modification des règles du Sénat pour adopter une législation sur le droit de vote”.

La liste d’EMILY et le NARAL ont tous deux justifié le changement de leurs critères d’approbation avec une logique similaire, affirmant que le droit de vote et le droit à l’avortement sont “inextricablement liés”.

«Élire des femmes démocrates pro-choix n’est pas possible sans des élections libres et équitables», a écrit Butler. “La protection du droit de choisir n’est pas possible sans accès aux urnes.”

La position de Sinema sur le droit de vote a également dynamisé un débat de longue date parmi les libéraux sur l’opportunité de monter un défi principal contre elle en 2024. Le PAC de Sinema primaire, qui vise à renverser le sénateur, a déclaré politique que les dons ont grimpé en flèche le jour de son discours au Sénat rejetant la réforme de l’obstruction systématique. Run Ruben Run, un groupe dédié à la rédaction du membre du Congrès de l’Arizona Ruben Gallego pour un défi principal, a également vu ses dons quotidiens quadrupler. De plus, le sénateur Bernie Sanders (I-Vermont), l’un des politiciens progressistes les plus populaires du pays, a déclaré à l’Associated Press qu’il envisagerait de soutenir un challenger principal potentiel contre elle.

Il est devenu évident que Sinema, autrefois militant radical du Parti vert et adepte de Ralph Nader, s’est aliéné de vastes pans de la base libérale. Même les observateurs politiques chevronnés de l’Arizona ont exprimé une confusion totale quant à son plan de jeu pour la réélection de 2024. Y a-t-il une voie pour un centriste pro-business qui a perdu le soutien des militants démocrates et dont la marque est centrée sur l’obstruction de certains des éléments les plus populaires de la plate-forme du parti ? Les sondages d’opinion semblent indiquer que non. En octobre, le groupe de sondage progressiste Data for Progress a rapporté que la cote d’approbation nette de Sinema parmi les électeurs probables des primaires s’élevait à un niveau négatif de 45 points de pourcentage. Toute la terrible publicité qu’elle a reçue au cours des deux derniers mois ne fait qu’exacerber sa piètre stature parmi les fidèles du parti.

Qui sait comment les choses vont évoluer au cours des deux prochaines années, mais pour le moment, l’engagement de Sinema envers l’obstructionnisme semble aller à l’encontre non seulement des principes démocratiques mais aussi de la simple préservation de soi.



La source: www.motherjones.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire