Les drones au-dessus des centrales nucléaires attirent l’attention d’une agence d’espionnage — RT World News

0
151

Le service de renseignement intérieur suédois enquête sur des drones repérés en vol stationnaire près de trois centrales nucléaires la semaine dernière

Le service de sécurité suédois a confirmé lundi qu’il menait une enquête sur les drones aperçus près des trois centrales nucléaires du pays, alors que le pays craignait de ne pas être préparé à la menace des engins aériens.

La police suédoise a d’abord été chargée de sonder les observations de drones après qu’elles aient été signalées sur deux sites à Forsmark, au nord de Stockholm, et à Oskarshamn, dans le sud-est.

Le service de sécurité suédois, connu sous le nom de SAPO, a repris l’enquête après une troisième observation signalée près du plus grand site nucléaire du pays, situé à Ringhals sur la côte ouest.

La police a d’abord été alertée de la situation vendredi mais a perdu la trace de l’engin aérien sans pilote. Les responsables ont affirmé qu’il était suffisamment grand pour faire face aux vents violents de la région à l’époque.

“En ce qui concerne les cas de survols de drones dans trois centrales nucléaires, l’évaluation est faite qu’ils sont d’une nature telle que des enquêtes préliminaires ont été prises en charge par l’autorité de police afin de pouvoir enquêter plus en détail sur les incidents, ” SAPO a déclaré dans un communiqué.




Jusqu’à présent, les autorités n’ont annoncé aucun suspect derrière les incidents de drones.

Le professeur agrégé du Collège suédois de la défense nationale Hans Liwang, cité par les médias locaux, a déclaré que le pays n’était pas préparé à d’éventuelles menaces de drones, car les responsables « ne se sont pas vraiment adaptés… à la réalité d’aujourd’hui.

Le réacteur Ringhals 2 a été arrêté en 2019 en raison de coûts de maintenance et d’un manque de rentabilité. Il faisait suite au démantèlement de deux installations ailleurs dans le pays, à Agesta et Barseback.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire