Les États-Unis sanctionnent les médias russes

0
27

Les principaux réseaux de télévision russes, ainsi qu’une foule de dirigeants bancaires et une entreprise de défense, ont été pénalisés

Les États-Unis ont sanctionné dimanche trois chaînes de télévision russes, interdisant aux entreprises américaines de leur fournir des équipements ou des revenus publicitaires. Des dizaines de cadres bancaires russes et une société de défense ont également été mis sur liste noire.

Les dernières sanctions s’appliquent à Channel One, Russia-1 et NTV, qui diffusent toutes en russe à un public national. Les sanctions interdisent aux entreprises américaines de fournir des services de comptabilité et de conseil à ces réseaux et les privent des revenus publicitaires des entreprises américaines.

De plus, il sera interdit aux fournisseurs américains de vendre des équipements tels que des caméras et du matériel de diffusion à ces stations.

L’interdiction des services de conseil s’appliquera non seulement à ces chaînes de télévision, mais “à toute personne située dans la Fédération de Russie”, lire une déclaration du département du Trésor américain.

Lire la suite

Les sanctions russes “ne fonctionnent pas” selon une eurodéputée

Le Royaume-Uni a interdit la semaine dernière aux entreprises britanniques de fournir des services de conseil, de comptabilité et de relations publiques aux entreprises russes, tout en sanctionnant les diffuseurs russes et en ordonnant aux fournisseurs Internet britanniques de bloquer l’accès à Spoutnik et RT.

Washington a également appliqué dimanche des sanctions à huit dirigeants de Sberbank, 27 membres du conseil d’administration de Gazprombank et de la Banque industrielle de Moscou et dix de ses filiales, imposé des restrictions de visa à 2 600 responsables russes et biélorusses et sanctionné Promtekhnologiya, une société de défense russe.

Les sanctions ont été annoncées alors que le président américain Joe Biden et les dirigeants du G7 rencontraient virtuellement le président ukrainien Volodymyr Zelensky pour discuter de leur réponse à l’opération militaire russe en Ukraine. Les États-Unis et leurs alliés ont imposé des sanctions économiques sans précédent à la Russie en réponse à l’offensive russe, en plus de fournir des milliards de dollars d’armes à Kiev.

Les États-Unis à eux seuls ont envoyé près de 4 milliards de dollars d’armes au gouvernement de Zelensky, et Biden exhorte actuellement le Congrès à adopter son programme d’aide à l’Ukraine de 33 milliards de dollars, dont 20 milliards de dollars financeraient des armes et d’autres soutiens militaires à Kiev.

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire