Les quatre planches du 21stC. Plate-forme « Empire final »

0
82

Nous dans le 21St C. sont gouvernés « politikal » par une structure de pouvoir mondiale qui a la détermination de réduire la population humaine actuelle d’environ 92 %, et qui exige ainsi la mort prématurée imminente de milliards de personnes considérées comme « population excédentaire » ?

Ce petit article détaille plus en détail les mécanismes comme moyens par lesquels cet agenda si horrible qu’il est nécessairement un agenda caché car déguisé est en train d’être réalisé ou mis en œuvre.

Le terme ‘planche’ pourrait être remplacé par ‘cavaliers’ d’ailleurs.

Il est difficile de concevoir une horreur telle qu’une abomination tordue d’origine maléfique en tant que « Empire final » constitue ; mais la réalité tragique est que au fil des siècles de l’histoire de l’anthropocène, un niveau sans précédent de concentration de richesse et de pouvoir est apparu et qui agit maintenant sous ce qui équivaut à une possession démoniaque pour commettre un génocide à une échelle sans précédent en tant qu’intime “mondial”.

Le mal a toujours existé, est-ce juste que maintenant il est organisé et puissant à un niveau mondial de métastase sans précédent ?

En effet nous des 21St C. faire face à un tel « empire final » à la mesure d’un parrainage satanique autant que d’un autre « paradis perdu » ; la guerre contre l’humanité et la nature en tant que domaine matériel est pratiquement « gagnée » et sans intervention divine ; la population humaine est-elle en effet sur le point d’être dramatiquement réduite, voire rendue éteinte par métamort, comme l’indique le « transhumanisme » ? A une telle extinction de l’humanité s’ajouteraient tant d’espèces telle la réduction de la biodiversité, hélas, autant que la Nature à torturer à mort que des dommages collatéraux circonscrivant effectivement un “Ecocide” telle la déplorable litanie ?

On écrit autant pour prévenir que pour insinuer qu’une telle situation n’est pas avec mon consentement ; on écrit pour présenter une alternative au mensonge et à l’illusion ; résister à la mort dans un état de confusion et de déni, ne pas être victime d’une formation de masse et nier un état d’outillage dans lequel on ne peut que jouer avec comme un rubis ou une ventouse rendu jusqu’à l’amer fin de l’extinction exigée et abattage mis en œuvre.

Je n’ai jamais su ce qui les frappait ‘ , mon cul métapolitique.

Cela me fait vraiment chier qu’un tel déterminisme prévale d’autant que tout cela peut être vu comme pré-ordonné au regard de l’eschatologie.

Comme dernier aparté, il faut reconnaître que satan a beaucoup de joie pour ceux qui peuvent se mentir comme parallèle de Torquemada ; mais une joie encore plus grande autant que ceux qui sont parallèles au Dr Faustus, telle l’abrogation de l’âme qui détermine l’enfer lié à l’un ou l’autre cas; et il ne fait aucun doute que la cabale dirigeante actuelle qui élève l’enfer sur Terre au 21ème siècle est si liée à l’enfer ; cela dans la mesure où ils sont plus à plaindre qu’à mépriser ?

Donc, à ces quatre planches de «l’empire final» comme une traînée ou une suce expliquée à contrecœur – car plutôt ce ne serait pas le cas, hélas.

La première planche est la capacité de contrôler et d’émettre de la monnaie, ce qui conduit à une expropriation cachée et à une arrogation. Le but de prendre le contrôle de la question de la monnaie d’une économie est de voler cette économie en débauche de monnaie et en transférant des ressources au point où cette économie est entièrement détenue par une minorité. La facilité quantitative de la monnaie fiduciaire est un moyen d’accélérer ce vol aux personnes ; en réalité, c’est une forme cachée d’imposition comme transfert de ressources, et représente de nombreux clous dans le cercueil de toute prétention à la démocratie, telle la Diviser pour régner? L'”assassinat” de PME sous “confinement sélectif” en tant qu’aspect économique des crises covid exploitées est un exemple de cette planche de transfert de ressources. Que « l’inflation » soit un moyen de réduction de la population mondiale est sur le point de devenir explicite aussi obscène qu’exploser est en effet un aspect de « l’enronisation » de l’économie mondiale ; l’inflation est un moyen de créer de la pénurie et de taxer littéralement les gens à mort. Dans un environnement d’hyper inflation, les milliardaires et les milliardaires ont-ils une capacité encore plus grande à consommer et à refuser la consommation de masse à des fins de réduction de la population excédentaire ? La pauvreté est un tueur, et l’inflation machinée sous le contrôle et l’émission de monnaie est comme un homme de main cantillionien ? Parallèlement, le contrôle de la fabrication et de la distribution en tant qu’« actifs sous gestion » et la modulation des infrastructures peuvent faciliter la « mort par la pauvreté » – et ici, il faut noter que les « actifs sous gestion » incluent les partis politiques autant que « l’opposition contrôlée » ?

‘Atouts’ aussi bien possédés que ‘sous gestion’ en effet, tels les Blackrock autant les Vanguard que les commander ab chao?

Dans l’Empire Final tous les chemins mènent à l’enfer sur terre ? Autant en effet qu’elles soient pavées d’une intention philanthropique comme fondement de celle-ci ?

Le deuxième élément est la capacité d’exercer l’hégémonie médicale en tant qu’expression eugénique du pouvoir. Au 21St C. cela signifie un niveau d’expérimentation sans précédent au moyen d’une thérapie génique mandatée émanant de “Big Pharma” comme le reflète un corporatiste en tant que prise de contrôle mondiale ; n’y a-t-il en fin de compte aucune différence entre les sociétés transnationales telles que Pfizer™, Astrazeneca™, Moderna™ et l’OMS™ dans le sens d’un programme meurtrier poursuivi sous un corporatisme néolibéral rampant ? Le même prix du sang mortel qui les traverse tous les contrôle et les manipule tous ? Qu’une telle thérapie génique expérimentale ait des conséquences sur la reproduction sexuée/la stérilisation/la mortalité prématurée est une contemplation tragique en tant que congruence avec une politique/un plan de réduction de la population excédentaire ?

Le 22 mai 2022, il y aura une consolidation de cette gestion d’actifs initiée par le biais d’une prise de pouvoir par la société transnationale que représente l’Organisation mondiale de la santé, telle étant une carte blanche pour le fascisme médical à l’échelle mondiale autant qu’un dernier clou enfoncé dans le cercueil de la « Démocratie » autant que de la « Souveraineté nationale ?

La troisième planche est le contrôle de l’ambiance des rayonnements non ionisants au moyen de la mise en œuvre expérimentale du rayonnement des communications sans fil (WCR). Au 21St C la planète Terre est sous un niveau sans précédent d’une telle « ambiance » modulée ; émanant non seulement de la 5G terrestre. infrastructure par le biais de l’empreinte des satellites en orbite basse. WCR est comme la voix de satan et peut constituer un champ de mise à mort global autant que d’une destruction psychotronique de l’autonomie de la conscience comme d’un Dieu donné psychophysique parallèle ?

La quatrième planche est celle du contrôle et de la question de ce que signifie « R2P » la planète comme sous une inversion de Éros pour Thanatos par le biais d’une hégémonie culturelle mortifère en tant que « mondialisée ». Ontologiquement, c’est comme d’autres planches identifiées ci-dessus découle du contrôle et de l’émission de la monnaie comme « anti-vie » ; autant que l’abattage de la « nature » l’exigeait comme congruence ? L’illusion d’un réchauffement climatique anthropique sous les émissions de CO2 alors que des obscénités morales telles que le glyphosate, les microplastiques, la pollution chimique et radioactive invisible autant que la biodiversité ont un impact négatif pour être accélérée tranquillement car le véritable changement climatique est vraiment une tromperie infernale d’éclairage au gaz par voie abusive hégémonie – qui constituerait en grande partie le cadrage du débat en tant que phénomène ponérologique ?

Combien d’espèces doivent mourir à cause des rayonnements non ionisants ou de la pollution chimique ou des rayonnements ionisants alors que nous regardons les niveaux de CO2, c’est comme satan qui nous “arrache la pisse” sous la lumière du gaz – et c’est une question qui ne serait pas posée telle la con va vers le bas « panoptique » comme ironique ?

La reconnaissance tragique de ce petit article est hélas, que « nous sommes condamnés ».

Le fait est que certains d’entre nous savent ce qui se passe ; nous n’avons pas été dupes mais que nous sommes morts; au moins ne l’avons-nous pas fait sans une petite mesure de résistance quant à un salut plus pertinent occasionné ?

Comme le dit Orwell :

En temps de tromperie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnairet’

Ou pour paraphraser/mélange métaphorique :

‘TBeaucoup d’entre nous métapoliticiens sur le point de mourir refusent de saluer votre sale monnaie puante de l’empire final. Nous allons dans un meilleur endroit où cela ne prévaut pas!’

Source: https://www.counterpunch.org/2022/05/20/the-four-planks-of-the-21stc-final-empire-platform/

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire