L’opposition française dénonce le chaos de la Ligue des champions – RT World News

0
196

Les flics ont « aggravé » la situation lors du match entre Liverpool et le Real Madrid, dit Melenchon, tandis que Le Pen accuse les émeutiers

Le chef de l’opposition de gauche française, Jean-Luc Mélenchon, a critiqué le comportement de la police lors de la finale de la Ligue des champions à Paris samedi soir, déplorant qu’elle ait dépeint le pays sous un mauvais jour. La leader de l’opposition de droite, Marine Le Pen, a également décrit un «sentiment d’humiliation» découlant des émeutes à l’extérieur du stade, même si sa honte était dirigée contre «excès» parmi les fans.

Mélenchon a appelé la scène «lamentable” et “inquiétant“, arguant que la police était censée”assurer le calme” et “éviter que les choses tournent mal” mais avait plutôt fait tout le contraire et “aggravé” la situation.

Le retour habituel des officiers à ce qu’il appelait «police conflictuelle” a montré que la force était incapable de gérer des événements sportifs de grande envergure, a-t-il suggéré, y compris la Coupe du monde de rugby prévue pour l’année prochaine ou les Jeux olympiques de Paris en 2024.

Le Pen, lui aussi, s’inquiétait de la perception de la France par le monde entier à la lumière des émeutes à l’extérieur du Stade de France, exprimant sa préoccupation dans une interview au Figaro dimanche que “toutes les capitales qui l’ont regardé ont constaté que la France n’était plus capable d’organiser de grandes manifestations sans qu’elles dégénèrent.

Elle a partagé le blâme entre les organisateurs de l’événement, qui, selon elle, «faut expliquer” la “désorganisation” qui a permis à des hordes de fans sans billet et de faux détenteurs de billets de prendre d’assaut l’arène, et “une délinquance traditionnelle qui transforme chaque événement en émeute.”




La police a aspergé de gaz lacrymogène et aspergé de gaz poivré les supporters lors du match, car le grand nombre de participants et les contrôles de sécurité ont entraîné des retards dans la zone d’entrée du stade. Le coup d’envoi a été retardé car le public a eu du mal à se rendre à sa place à temps.

Le Real Madrid est sorti vainqueur du match, battant Liverpool 1-0 pour remporter son 14e titre de Coupe d’Europe.
Quelque 68 personnes ont été arrêtées dans la zone du stade pendant la nuit, tandis que 39 autres ont été emmenées pour interrogatoire, a confirmé la police. Quatre personnes ont été évacuées pour raisons médicales, et 115 autres dans le secteur ont été légèrement blessées, selon Le Monde.

La police a défendu leur comportement dans un communiqué, affirmant que la zone avait été évacuée »calmement” avec “aucun incident.” Une autre, apparemment contradictoire, déclaration libérés par la police ont loué leur «intervention rapide« pour avoir permis »un retour au calme« en dégageant la voie »pour que les fauteurs de trouble soient évacués loin de l’entrée” après “nombreux« Fans sans billet »accès perturbé au stade», grimper aux clôtures pour entrer dans le jeu sans payer.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a également blâmé les fans indisciplinés pour le fiasco, affirmant que c’était “des milliers de “supporters” britanniques, sans billets, ou avec de faux billets» tentant de pénétrer de force dans le stade en attaquant le personnel et la police.

Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux montrait des policiers attaquant des clients dans un bar près de la “fan zone” de Liverpool, les frappant avec des matraques et renversant les meubles du bar dans leur hâte de matraquer leurs cibles.

La boxeuse française Estelle Mossely, qui a assisté au match, a rapporté qu’elle avait été «bloqué plus d’une heure, gazé et bousculé» dans un tweet décrivant l’affaire comme «scandaleux.”



La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire