L’organisme international de surveillance nucléaire adopte une résolution sur l’Ukraine — RT World News

0
245

Moscou a qualifié la position de la direction de l’AIEA de politisée et factuellement incorrecte

Dans une résolution adoptée jeudi par son conseil d’administration, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) aurait « déploré » L’invasion de l’Ukraine par Moscou. La Russie a dénoncé le document, le qualifiant de politisé et factuellement incorrect.

La résolution, qui n’a pas encore été publiée, appelle apparemment la Russie à permettre aux autorités ukrainiennes de reprendre le contrôle de ses sites nucléaires. Moscou dit que l’affirmation selon laquelle ils ne contrôlent pas déjà est incorrecte.

Il y avait des allégations selon lesquelles les troupes russes avaient occupé le site de la centrale nucléaire détruite de Tchernobyl alors qu’elles se déplaçaient de la Biélorussie vers Kiev. Le ministère russe de la Défense les a démentis, déclarant que les gardes ukrainiens restaient aux commandes de l’installation.

Le 1er mars, Reuters a donné un aperçu du projet de résolution accablante, rédigé par la Pologne et le Canada au nom de l’Ukraine.

La nouvelle de l’adoption de la résolution, avec seulement deux votes contre lors de la session du conseil de 35 membres, a été bien accueillie par l’Ukraine. Le ministre des Affaires étrangères Dmytro Kuleba a affirmé dans un tweet que cela montrait que le monde était “Unis contre les actions de la Russie, qui menacent l’Ukraine et toute l’Europe”.

Le représentant de la Russie à l’AIEA, Mikhail Ulyanov, a fustigé le document, affirmant qu’il contenait “mensonges et erreurs intentionnels à motivation politique”. En particulier, l’affirmation selon laquelle les autorités ukrainiennes ne contrôlaient pas les sites nucléaires du pays était fausse, a déclaré le responsable dans une série de tweets.

Moscou était convaincu que “les pays dont la population dépasse la moitié de l’humanité ont refusé de soutenir la résolution”, Ulyanov a ajouté.

La Chine a confirmé qu’elle avait voté contre la résolution. Son représentant, Wang Qun, a déclaré que le document “de toute évidence” a outrepassé le mandat de l’agence de surveiller la sécurité nucléaire et qu’en adoptant la résolution, il a sapé la position de l’AIEA en tant qu’organisation professionnelle et apolitique.

Le diplomate s’est plaint que certaines nations avaient “poussé de force” l’ébauche et les suggestions rejetées soumises par d’autres membres du conseil sur la façon d’améliorer le document.

Plus tôt jeudi, le directeur général de l’AIEA, Rafael Mariano Grossi, a confirmé aux journalistes que toutes les mesures de sécurité prises par l’agence en Ukraine restaient intactes.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :



La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire