L’UE accepte un embargo partiel sur le pétrole russe

0
167

Un sixième paquet de sanctions permet à la Hongrie de préserver ses importations de pétrole russe, mais affectera environ 75 % des flux vers le bloc

Après des semaines de délibérations, les États membres de l’UE se sont mis d’accord sur le principe d’un sixième cycle de sanctions anti-russes, ont annoncé les dirigeants du bloc après une réunion lundi. La Hongrie conservera ses importations de pétrole russe, mais sinon une grande partie du brut sera sous embargo.

Le président du Conseil de l’UE, Charles Michel, a déclaré que l’embargo édulcoré affectera environ 75% des importations de pétrole russe, ce pourcentage passant à 90% d’ici la fin de l’année.

La Hongrie, qui avait précédemment bloqué les sanctions, a été exemptée des restrictions commerciales, a déclaré son Premier ministre Viktor Orban. « Les familles hongroises peuvent bien dormir », a-t-il écrit sur les réseaux sociaux.

DÉTAILS À SUIVRE

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire