L’UE ne doit pas “régresser” vers la combustion du charbon – Commission européenne – RT World News

0
35

Ursula von der Leyen a mis en garde contre le retour à l’utilisation de combustibles fossiles sales au milieu des tensions avec la Russie

L’UE ne doit pas revenir à l’utilisation du charbon et négliger ses objectifs en matière de changement climatique pour remplacer le gaz russe, a déclaré la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

“Nous devons nous assurer que nous utilisons cette crise pour avancer et ne pas faire reculer les combustibles fossiles sales”, von der Leyen a déclaré lundi au Financial Times.

“C’est une ligne fine et il n’est pas déterminé si nous allons prendre le bon virage.”

Von der Leyen a déclaré que les pays de l’UE devaient continuer “Investissement massif dans les énergies renouvelables.”

Elle a ajouté que Bruxelles a mis en place des “mesures d’urgence” pour répondre à la menace d’une diminution des approvisionnements en provenance de Russie, comme la conservation de l’énergie et la priorisation des industries qui reçoivent du gaz.

En mars, la commission a annoncé l’objectif d’éliminer progressivement le gaz russe d’ici 2030. La décision a été prise dans le cadre des sanctions contre la campagne militaire de Moscou en Ukraine, qui a été lancée fin février.




Cependant, des membres de l’UE tels que l’Allemagne ont averti à plusieurs reprises qu’une interdiction immédiate de l’énergie russe nuirait gravement à leurs économies.

Le ministre allemand de l’Economie, Robert Habeck, a déclaré dimanche que les centrales électriques au charbon devaient être utilisées à la place du gaz pour produire de l’électricité, et que davantage de gaz devait être pompé dans les installations de stockage. “Sinon, ce sera vraiment serré en hiver”, il a dit. “C’est amer, mais il est simplement nécessaire dans cette situation de réduire la consommation de gaz.”

Les commentaires de Habeck semblent s’écarter radicalement du plan sur le changement climatique dévoilé par le gouvernement en janvier, dans lequel la part de l’Allemagne dans les énergies renouvelables doit passer à 80 % d’ici 2030.

Sa déclaration est intervenue après que la société gazière russe Gazprom a annoncé la semaine dernière qu’elle réduisait le débit du gazoduc Nord Stream 1 pour des raisons techniques.
Les Pays-Bas ont déclaré lundi qu’ils lèveraient également les restrictions sur la combustion du charbon. Un plan similaire a été déployé par l’Autriche.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire