L’Ukraine dénonce les propos de Macron de ne pas « humilier » la Russie | Guerre russo-ukrainienne

0
65

L’Ukraine affirme que les commentaires du président Emmanuel Macron sur le fait de ne pas humilier la Russie “ne peuvent qu’humilier la France”.

L’Ukraine a dénoncé le président français Emmanuel Macron après avoir suggéré qu’il était impératif que la Russie ne soit pas humiliée dans sa guerre pour garder la porte ouverte à de bonnes relations diplomatiques entre l’Occident et Moscou à la fin du conflit.

Les commentaires de Macron ont soulevé la colère de Kyiv, qui a critiqué la position du président français. Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba, a déclaré sans ambages que ces commentaires « ne peuvent qu’humilier la France ».

Depuis que Moscou a envahi l’Ukraine fin février, Macron a cherché à garder un canal de communication ouvert avec le président russe Vladimir Poutine.

Sa position a été critiquée à plusieurs reprises par certains partenaires orientaux et baltes en Europe, car ils la considèrent comme sapant les efforts visant à pousser Poutine à la table des négociations.

Le président français a déclaré que son homologue russe avait commis une erreur “historique et fondamentale” en envahissant l’Ukraine, mais qu’il était essentiel “de ne pas [to] humilier la Russie pour que le jour où les combats cessent, nous puissions construire une porte de sortie par la voie diplomatique ».

Macron a déclaré que le rôle de la France devait être celui d’une “puissance de médiation”, soulignant qu’il avait consacré “du temps et de l’énergie” pour s’assurer que le conflit ne dégénère pas en une guerre plus large.

“J’ai perdu le compte des conversations que j’ai eues avec Vladimir Poutine depuis décembre”, a déclaré Macron. Ils s’élevaient à 100 heures, a-t-il ajouté, qui étaient “à la demande” du président ukrainien, Volodymyr Zelenskyy.

Kuleba a répondu sur Twitter : « Les appels à éviter l’humiliation de la Russie ne peuvent qu’humilier la France et tous les autres pays qui l’appelleraient. Car c’est la Russie qui s’humilie. Nous ferions tous mieux de nous concentrer sur la façon de remettre la Russie à sa place. Cela apportera la paix et sauvera des vies.

Macron s’est entretenu régulièrement avec Poutine depuis l’invasion dans le cadre des efforts visant à obtenir un cessez-le-feu et à entamer une négociation crédible entre Kyiv et Moscou, bien qu’il n’ait eu aucun succès tangible à démontrer.

L’invasion de l’Ukraine par la Russie a dépassé vendredi la barre des 100 jours avec peu de signes que la guerre se termine au milieu de violents combats dans la ville orientale de Severodonetsk.

Interrogé sur l’offre de médiation, le conseiller présidentiel ukrainien Mykhailo Podolyak a déclaré qu’il était “inutile de tenir des négociations” avec la Russie tant que l’Ukraine ne recevrait pas de nouvelles armes de l’Occident et ne repousserait les forces russes “aussi loin que possible jusqu’aux frontières de l’Ukraine”.

La Russie occupe désormais environ un cinquième du territoire ukrainien à un moment où Kyiv reçoit des armes plus puissantes de l’Occident.

“Nos forces armées sont prêtes à utiliser [the new weapons] … et ensuite je pense que nous pourrons lancer un nouveau cycle de pourparlers à partir d’une position renforcée », a déclaré vendredi David Arakhamia, législateur ukrainien et membre de l’équipe de négociation.

Entre autres choses, les États-Unis donneront à l’Ukraine des systèmes de fusée HIMARS de précision lui permettant de frapper les positions russes à plus longue distance.

La France a également fourni des armes offensives, notamment des canons d’obusiers César prélevés sur ses stocks militaires. Macron a déclaré avoir demandé aux fabricants d’armes d’accélérer la production.

Moscou a déclaré que les armes occidentales jetteront « de l’huile sur le feu », mais ne changeront pas le cours de ce qu’elle appelle une « opération militaire spéciale » pour désarmer l’Ukraine et la débarrasser des nationalistes.

Poutine, dans des commentaires sur la décision américaine d’envoyer de nouvelles armes à l’Ukraine, a déclaré que la Russie s’en sortait facilement et détruisait déjà les armes fournies par les États-Unis, a rapporté samedi l’agence de presse officielle RIA.

« Nos systèmes anti-aériens les croquent comme des noix. Des dizaines ont été détruits », a déclaré Poutine.

Bien que le type exact d’arme ne soit pas clair, la Russie affirme qu’elle a détruit à la fois des avions et des missiles déployés par l’Ukraine.

Source: https://www.aljazeera.com/news/2022/6/4/kyiv-slams-macrons-remarks-not-to-humiliate-russia

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire