L’US Navy purge les premiers marins en service actif sur le mandat de Covid-19 – News 24

0
121

Au total, 45 marins de la marine américaine, 334 marines et 111 aviateurs ont été licenciés pour n’avoir pas fourni de preuve de vaccination contre le Covid-19 jusqu’à présent

La marine américaine a licencié 23 marins en service actif pour avoir refusé de se faire vacciner contre Covid-19 alors que le Pentagone continue d’éliminer les sceptiques des vaccins dans les rangs militaires

23 marins en service actif auraient reçu des décharges honorables pour avoir omis de fournir une preuve de vaccination contre le coronavirus. 22 marins débutants qui en étaient à leurs 180 premiers jours de service ont également été licenciés, portant le nombre total de marins licenciés à 45.

Le Pentagone a exigé que le personnel en service actif de la Marine et les Marines soient complètement vaccinés avant le 28 novembre, tandis que les réservistes devaient terminer leur vaccination avant le 28 décembre. Cependant, des milliers de marins auraient manqué les délais.

Selon la Gazette, 5 000 marins en service actif et près de 3 000 marins de réserve ne sont toujours pas vaccinés cette semaine. 10 exemptions médicales permanentes, 266 exemptions médicales temporaires et 83 autres exemptions auraient été accordées par la marine américaine, mais aucune des 4 000 demandes d’exemption religieuse n’a été approuvée – conformément à la politique de longue date du Pentagone.




Le US Marine Corps a licencié 334 personnes, tandis que l’Air Force en a licencié 111 jusqu’à présent. L’armée américaine est la seule branche de l’armée américaine qui n’a encore lancé personne sur le mandat du vaccin.

Le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin et le président Joe Biden ont fait valoir que la vaccination obligatoire pour les militaires est une “préparation” question et ont menacé à plusieurs reprises de punir les soldats qui ne s’y plieraient pas.

Austin lui-même – qui est triple vacciné – a été testé positif pour Covid-19 ce mois-ci, avec le président triplement vacciné des chefs d’état-major interarmées, le général Mark Milley. Les deux hommes ont révélé qu’ils souffraient de symptômes bénins.

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire