Merveille touristique défigurée par des vandales — RT World News

0
119

Une enquête a été ouverte par la police italienne après qu’un site touristique sicilien populaire – les falaises blanches de Scala dei Turchi – a été défiguré par des vandales inconnus qui l’ont recouvert de teinture rouge.

La Scala dei Turchi – ou les « marches turques » – est l’une des attractions les plus populaires de la Sicile, visitée par les touristes italiens et étrangers. Le site figure également en bonne place dans la série de livres « Inspecteur Montalbano » du regretté auteur italien Andrea Camilleri, et dans une série télévisée italienne du même nom.

Les falaises de calcaire blanc, formées en forme d’escalier, d’où son nom, étaient autrefois une cachette pour les pirates méditerranéens. Pourtant les falaises, présentées comme candidate au statut de patrimoine mondial de l’UNESCO, ont été enduites de teinture rouge dans la nuit du vendredi 7 janvier.

Le service de police local a lancé une enquête sur l’incident et les forces de l’ordre ont réussi à découvrir que le colorant rouge était une poudre d’oxyde de fer rouge mélangée à de l’eau, a rapporté l’agence de presse italienne ANSA. La police examine désormais les images des caméras de surveillance des magasins locaux pour potentiellement identifier les personnes qui auraient pu acheter la substance en question récemment.

L’incident a provoqué une vague d’indignation de la part des politiciens et des habitants. Le président de la Sicile Nello Musumeci condamné « les auteurs de cet acte lâche », qui « honteusement défiguré » les falaises.

Les gens sur les réseaux sociaux n’ont pas non plus épargné leurs mots en critiquant les auteurs, qu’ils ont décrits comme “troglodytes ignorants” qui engagé une “criminel” et “ignoble” acte. D’autres ont dit qu’ils étaient “furieux” et appelé l’incident un « énorme honte. »

Du côté positif, les gens ont également exprimé leur soutien aux bénévoles locaux qui ont commencé le nettoyage. Les dégâts ne semblent pas permanents, la partie inférieure des falaises ayant été nettoyée par les vagues.

Le vandalisme ne semble pas être le seul problème sur le site, car il est également affecté par l’érosion naturelle et un grand nombre de touristes qui n’hésitent pas à voler des morceaux de roche.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :



La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire