Premier pays de l’UE à verrouiller les non vaccinés touchés par des manifestations de masse (VIDEOS)

0
116

Des dizaines de milliers de manifestants ont défilé dans les rues de la capitale autrichienne, Vienne, pour protester contre les restrictions de Covid-19 et le mandat de vaccination à l’échelle nationale.

Plus de 40 000 manifestants contre la politique du gouvernement autrichien sur les coronavirus sont descendus dans les rues de Vienne samedi, selon la police estimations. Des renforts de police ont été amenés d’autres régions dans la capitale en prévision de troubles potentiels, avec un total de 27 rassemblements prévus pour samedi, la majorité d’entre eux contre le mandat de vaccination.

Des affrontements mineurs ont éclaté entre les manifestants et la police, entraînant plusieurs arrestations. La police a signalé que des manifestants anti-mandat avaient lancé des fusées éclairantes sur des agents et que du gaz poivré avait été déployé. Plusieurs manifestants auraient également été condamnés à une amende pour ne pas porter de masques faciaux.

Un slogan populaire vu et entendu lors des manifestations de samedi assimilait les vaccinations obligatoires à “génocide» et le gouvernement à un « dictature fasciste » pour la mise en œuvre de la politique. Les manifestants ont dénoncé la pression du gouvernement pour rendre la vaccination Covid obligatoire pour tous les citoyens en février – une décision prise le 19 novembre par l’ancien chancelier Alexander Schallenberg, qui a depuis annoncé sa démission. Son successeur, Karl Nehammer, devrait réaffirmer la politique. Fin novembre, le ministre de l’Intérieur de l’époque, Nehammer, a accusé « extrémistes » pour avoir fomenté un sentiment anti-vaccination.

Au moins une contre-manifestation a eu lieu samedi dans le centre de Vienne. Quelque 1 500 militants de gauche se sont rendus à la manifestation, marchant sous des slogans tels que : « Mettez des masques ! Contre les nazis, l’État et le capital ! tout en accusant le rassemblement rival d’être un assortiment d’extrémistes de droite, d’anti-vaxxers et de négateurs de Covid.

Une vague de manifestations similaires contre le mandat de vaccination a eu lieu dans toute l’Autriche ces dernières semaines. Certains rassemblements ont attiré des dizaines de milliers de personnes.



La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire