Près des trois quarts des Américains ne veulent pas que le président Biden se présente aux élections – Mother Jones

0
74

Le président Joe Biden s’adresse aux membres des médias sur la pelouse sud de la Maison Blanche avant de monter à bord de Marine One à Washington, DC, États-Unis, le vendredi 26 août 2022.Yuri Gripas/CNP via ZUMA Press Wire

Lutte contre la désinformation : Inscrivez-vous gratuitement Mère Jones Quotidien newsletter et suivez l’actualité qui compte.

En réponse à une question cet été, le représentant démocrate Dean Phillips du Minnesota a déclaré qu’il ne voulait pas que le président Joe Biden, âgé de 79 ans, se présente à la réélection en 2024, date à laquelle Biden aurait 81 ans.

« Je pense que c’est un homme de décence, de bons principes, de compassion, d’empathie et de force. Mais pour répondre directement à votre question, ce qui, je le sais, est assez rare, euh non, je ne le fais pas », a déclaré Phillips à propos d’une éventuelle deuxième course présidentielle pour Biden.

La représentante Angie Craig, une autre démocrate du Minnesota, partageait un sentiment similaire : “Je dirais que nous avons besoin de nouveaux dirigeants à Washington tout au long du scrutin au sein du Parti démocrate.”

Leurs positions publiques représentent une scission peu commune du parti démocrate au sens large, qui a largement posé la question d’une autre course à Biden lui-même. Au moins six sénateurs américains et neuf membres de la Chambre ont esquivé de répondre entièrement à la question, selon un décompte d’août par Axios. La représentante Carolyn Maloney de New York, qui a déclaré lors d’un débat primaire qu’elle n’avait pas pense Biden se présenterait à nouveau, a été mise au pilori par les républicains, qui ont souligné son opinion comme un exemple de désarroi démocrate. En quelques jours, elle a publié des excuses publiques. “M. Président, je m’excuse. Je veux que tu cours. Il se trouve que je pense que vous ne courrez pas, mais quand vous courez ou si vous courez, je serai là à 100% », a-t-elle déclaré sur CNN.

Mais maintenant, il y a des preuves que près des trois quarts des Américains sont d’accord avec les représentants Phillips et Craig : ils ne veulent pas que le président sortant essaie de briguer un second mandat. Selon un sondage national publié jeudi par la Marquette Law School, 72% des Américains ne soutiennent pas la candidature de Biden à la réélection.

Sans surprise, 12% des républicains qui ont répondu au sondage souhaitent que Biden se présente à nouveau, alors qu’environ la moitié des démocrates le font. Seuls 21% des électeurs indépendants, qui ont tendance à être plus idéologiquement centristes que les personnes qui s’inscrivent en tant que démocrates ou républicains, soutiennent Biden pour sa réélection – un chiffre stupéfiant, étant donné que Biden s’est positionné comme modéré lors des primaires présidentielles de 2020 contre plus progressiste des candidats comme le sénateur Bernie Sanders du Vermont et la sénatrice Elizabeth Warren du Massachusetts.

Le manque de ferveur pour le président n’est pas dû au fait que les démocrates pensent que Biden fait un travail terrible. En fait, le taux d’approbation global du président parmi les Américains de toutes les affiliations politiques est passé de 36% en juillet à 45% en septembre, selon la même enquête Marquette. Parmi les démocrates, 82 % pensent que sa performance est satisfaisante.

Le sondage de jeudi n’a pas expliqué pourquoi la grande majorité des répondants ne veulent pas voir les panneaux de chantier «Biden 2024». Mais cela pourrait avoir quelque chose à voir avec les électeurs de toutes les idéologies qui veulent que de nouveaux visages entrent en politique, après avoir attribué une partie de la stagnation du pays sur des problèmes majeurs comme l’aggravation du changement climatique et l’endettement étudiant stupéfiant à la tendance des politiciens de carrière à maintenir le statu quo.

“Mon intuition est que nous avons besoin d’un nouveau leadership à tous les niveaux – démocrates, républicains, je pense qu’il est temps de passer à une génération”, a déclaré en septembre le représentant démocrate Tim Ryan, candidat au Sénat dans l’Ohio.

L’âge, cependant, n’empêche pas autant de républicains d’espérer une réélection de Donald Trump en 2024. En fait, l’enquête de Marquette a révélé que les républicains ont plus d’enthousiasme pour que Trump se présente à nouveau que les électeurs démocrates pour Biden : alors que 52 % des Les répondants démocrates ont déclaré qu’ils soutenaient Biden en lice pour un second mandat, 66% des répondants républicains ont déclaré vouloir voir Trump réessayer, auquel cas l’ancien président assiégé aurait 78 ans.

Le sondage prévoyait également une élection présidentielle de 2024 qui s’est transformée en une répétition de celle de 2020. Dans un match hypothétique entre les deux mêmes candidats, Biden aurait le soutien de 40% des répondants au sondage, tandis que Trump obtiendrait 36%.

Les répondants restants ont déclaré qu’ils refuseraient de voter pour l’un ou l’autre: 19% ont déclaré qu’ils auraient voté pour quelqu’un d’autre dans un match revanche Trump contre Biden. Les 6 % restants ne voteraient pas du tout.

La source: www.motherjones.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire