Pyongyang teste des missiles balistiques présumés — RT World News

0
292

La Corée du Nord a intensifié ses activités de test au cours des derniers mois avec ce qu’elle prétendait être des lancements de missiles “hypersoniques”.

Pyongyang a procédé à un autre lancement de missile présumé, a rapporté l’armée sud-coréenne. La nation recluse a intensifié son activité de missiles, tirant déjà deux missiles « hypersoniques » en autant de mois.

Deux nord-coréens présumés des missiles balistiques à courte portée ont été lancés vers la mer du Japon, a rapporté lundi matin l’armée sud-coréenne.

Séoul a affirmé que les projectiles avaient apparemment été tirés depuis un site de lancement à l’aéroport international de Pyongyang Sunan en Corée du Nord.

Le ministère japonais de la Défense a également identifié les projectiles comme un “possible missile balistique”, tandis que les garde-côtes du pays ont averti les navires de faire attention aux chutes d’objets.

Le test de missile signalé intervient plusieurs jours après que Pyongyang a affirmé avoir organisé un exercice impliquant deux missiles guidés ferroviaires qui ont anéanti leurs cibles dans la mer du Japon.




En plus de cela, la Corée du Nord a affirmé avoir déjà testé deux “missiles hypersoniques” depuis le début de l’année, respectivement en janvier et en février.

Le plus récent de la nation “missile hypersonique” le lancement de mardi dernier aurait ébranlé les nerfs du Pentagone, qui pensait que le missile se dirigeait vers les États-Unis et a immobilisé un certain nombre de vols sur la côte ouest par précaution.

À la suite du test, les États-Unis ont sanctionné un certain nombre de Nord-Coréens ainsi qu’un ressortissant russe et une entreprise russe, que Washington a accusés d’avoir aidé Pyongyang à obtenir « armes de destruction massive ou leurs vecteurs ».

Répondant aux nouvelles pénalités, la Corée du Nord a juré “réaction plus forte et certaine” aux sanctions, arguant que le développement de son programme de missiles hypersoniques était sa “droit légitime”.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire