Quatre morts lors de violentes tempêtes dans l’est du Canada | Actualités sur la crise climatique

0
107

Près de 900 000 foyers dans les provinces de l’Ontario et du Québec étaient privés d’électricité, car des arbres emportés par le vent ont tué plusieurs Canadiens.

Quatre personnes sont mortes et près de 900 000 foyers sont privés d’électricité après de violentes tempêtes qui ont frappé les provinces de l’est du Canada, l’Ontario et le Québec.

La police de l’Ontario a déclaré que trois personnes étaient mortes et plusieurs autres avaient été blessées à cause du violent orage. Des images publiées sur les réseaux sociaux de toute la province montraient des rues jonchées de débris et des arbres renversés qui endommageaient des maisons et des voitures.

Un homme a été tué lorsqu’un arbre est tombé sur la caravane dans laquelle il séjournait samedi. Pendant ce temps, selon la police régionale de Peel, une femme dans la soixantaine a été tuée après avoir été heurtée par un arbre dans la ville de Brampton.

“La femme a été transportée à l’hôpital local où elle a succombé à ses blessures”, a déclaré l’organisation sur Twitter.

La tempête était suffisamment violente pour qu’Environnement Canada émette des alertes d’urgence intrusives diffusées sur les stations de télévision et de radio et les téléphones mobiles.

Dans la capitale fédérale Ottawa, une autre personne a été tuée par la tempête, mais la police locale a refusé de donner plus de détails.

La quatrième victime était une femme dans la cinquantaine. Elle s’est noyée lorsque son bateau a chaviré dans la rivière des Outaouais, qui sépare Ottawa et Québec, pendant la tempête, a rapporté le radiodiffuseur national CBC citant la police locale.

Le maire d’Ottawa, Jim Watson, a déclaré que le personnel «évaluait les dommages et les menaces sur le terrain».

«Nous avons un effectif complet d’équipes municipales et hydroélectriques pour nettoyer les routes et rétablir le courant. C’était une énorme tempête et nous vous demandons votre patience », a-t-il tweeté.

“Tempête destructrice”

Dans la ville de Kitchener, en Ontario, des rafales de vent allant jusqu’à 132 km/h ont été enregistrées, selon Environnement Canada, tandis qu’à Toronto et Ottawa des rafales de vent allant jusqu’à 120 km/h ont été observées.

Près de 900 000 foyers dans les deux provinces étaient privés d’électricité samedi soir, selon les décomptes en ligne des fournisseurs locaux Hydro One et Hydro-Québec.

“Nous prévoyons qu’il faudra plusieurs jours pour rétablir le courant après la tempête destructrice d’aujourd’hui”, a déclaré Hydro One.

Le météorologue d’Environnement Canada, Daniel Liota, a déclaré que même si les rafales de vent de telles vitesses ne sont pas si rares dans les microrafales isolées, la tempête était inhabituelle en ce sens qu’elle couvrait une si grande zone géographique.

“C’était une grosse affaire. C’est votre échelon supérieur d’orages », a-t-il déclaré à la Presse canadienne.

Source: https://www.aljazeera.com/news/2022/5/22/four-dead-in-canada-after-heavy-storms

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire