Trois Palestiniens tués par les forces israéliennes lors d’un raid à Jénine | Conflit israélo-palestinien

0
46

Dix autres blessés lors du dernier raid israélien meurtrier en Cisjordanie occupée.

Trois Palestiniens ont été tués et 10 blessés lors d’un raid des forces israéliennes sur Jénine en Cisjordanie occupée, a annoncé le ministère palestinien de la Santé.

Une trentaine de véhicules militaires israéliens ont attaqué Jénine aux premières heures de vendredi et ont encerclé une voiture dans le quartier d’al-Marah à l’est de la ville, tirant des coups de feu sur quatre hommes assis à l’intérieur. Trois d’entre eux ont été tués et un quatrième grièvement blessé.

L’agence de presse palestinienne Wafa a nommé les hommes tués comme étant Baraa Lahlouh (24 ans), Yusuf Salah (23 ans) et Laith Abu Suroor (24 ans).

L’armée israélienne a déclaré dans un bref message en hébreu qu’elle menait une opération pour localiser des armes à partir de deux endroits différents, et qu’on leur avait tiré dessus.

“Des tirs ont été identifiés contre les soldats qui ont contrecarré les plans des terroristes de les cibler”, a déclaré l’armée, ajoutant qu’ils avaient trouvé des armes, dont deux fusils d’assaut M-16 et des cartouches sur les lieux.

Les habitants de Jénine ont déclaré soupçonner que les Israéliens avaient l’intention de démolir la maison de Raed Hazem, qui a mené une fusillade à Tel-Aviv le 7 avril qui a tué trois Israéliens avant d’être abattu.

L’armée israélienne a intensifié ses raids dans et autour du camp occupé de Jénine, dans le but de réprimer la résistance armée palestinienne croissante.

Les craintes vont bon train d’une éventuelle invasion israélienne à grande échelle du camp, où les branches armées des mouvements du Jihad islamique palestinien et du Fatah sont actives.

Selon le ministère palestinien de la Santé, plus de 60 Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes cette année, dont beaucoup lors de raids.

Une série d’attaques palestiniennes depuis mars a également tué 19 personnes en Israël.

La journaliste Shireen Abu Akleh, éminente reporter de télévision d’Al Jazeera, a été tuée par les forces israéliennes le mois dernier à Jénine alors qu’elle couvrait une opération de l’armée israélienne.

Une enquête palestinienne a révélé que la journaliste – qui portait un gilet pare-balles avec l’inscription “presse” dessus et un casque de reportage lorsqu’elle a été abattue – a été abattue dans ce qu’elle a décrit comme un crime de guerre.

Israël est revenu sur son insinuation initiale selon laquelle Abu Akleh aurait pu être tué par un tireur palestinien, mais a maintenant déclaré qu’il ne poursuivrait pas d’enquête criminelle.

Source: https://www.aljazeera.com/news/2022/6/17/palestinians-killed-by-israeli-forces-in-jenin-raid

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire