Un membre du Congrès américain part à la chasse aux cocos — RT World News

0
170

Le législateur républicain veut que les demandeurs de visa américains soient examinés pour des liens “communistes” et autres “totalitaires”

Un éminent républicain de la Chambre des États-Unis prévoit de présenter un projet de loi appelant le Département d’État à exiger des demandeurs de visas de non-immigrant qu’ils déclarent s’ils sont affiliés à un parti communiste ou totalitaire.

La législation proposée par le représentant Jim Banks (R-Indiana) vise en grande partie à bloquer « propagandistes étrangers » – en particulier ceux liés aux gouvernements chinois et russe – d’exploiter le programme américain de visas H-1B pour les travailleurs qualifiés pour infiltrer les États-Unis, a rapporté jeudi le média Axios.

“Nous savons tous que la Chine a utilisé notre système de visa trop laxiste pour exporter sa propagande et son influence malveillante”, Banks a dit à Axios.

Le projet de loi, appelé le «Loi sur la transparence des visas communistes», s’appliquerait aux demandeurs de visa de tous les pays. Les candidats chinois seraient en outre invités à déclarer s’ils ont une affiliation présente ou passée avec l’armée, les forces de l’ordre ou les forces de sécurité de leur pays.

Bien que le projet de loi ne précise pas si les demandes de visa peuvent être approuvées pour les communistes autoproclamés, Banks a déclaré que cela aiderait les forces de l’ordre. “Piste” Activité du Parti communiste chinois (PCC) et “prévenir de nombreux abus de la Chine avant qu’ils ne se produisent.” La législation ne précise pas ce qui est qualifié de parti totalitaire.




Banks se présente comme le “le critique le plus prolifique” du PCC au Congrès. Il a présenté un projet de loi en mars pour augmenter le contrôle des étudiants étrangers de “nations antagonistes” qui travaillent sur « des projets de recherche sensibles ».

Banks est président du Comité d’étude républicain, qui est le plus grand caucus conservateur du Congrès. L’année dernière, le comité a présenté la loi contre la Chine communiste, que les républicains ont présentée comme la législation anti-chinoise la plus sévère depuis des années.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire