Un nombre record de migrants sont entrés au Royaume-Uni par voie maritime en 2022 — RT World News

0
79

Les gouvernements conservateurs successifs n’ont pas réussi à faire face à l’augmentation de l’immigration clandestine

Plus de 45 000 immigrants illégaux sont entrés au Royaume-Uni l’année dernière en traversant la Manche dans de petits bateaux, selon les chiffres du gouvernement publiés dimanche. La Grande-Bretagne a tenté de payer la France pour qu’elle arrête les traversées, car une action en justice a contrecarré son plan d’expulsion des migrants vers le Rwanda.

Deux bateaux ont transporté 90 personnes à travers la Manche vers le Royaume-Uni le jour de Noël, portant à 45 756 le nombre total de migrants pour faire le voyage en 2022, contre 28 395 en 2021. Aucune autre traversée n’a été enregistrée avant le jour de l’An, le ministère de la Défense constaté dimanche.

Depuis que les traversées ont commencé à augmenter en 2018, la majorité des migrants venaient d’Iran, d’Irak et d’un certain nombre d’autres pays du Moyen-Orient. Cependant, 42% de toutes les arrivées au second semestre 2022 provenaient d’Albanie, un pays considéré comme “sûr” par le gouvernement britannique.


Hausse de la migration illégale en Europe – rapport

La Grande-Bretagne dépense actuellement 5,5 millions de livres sterling (6,6 millions de dollars) chaque jour pour héberger des migrants dans des hôtels, bien que le Premier ministre Rishi Sunak ait déclaré le mois dernier que son gouvernement hébergerait bientôt 10 000 personnes dans des parcs de vacances désaffectés, des résidences étudiantes et des sites militaires excédentaires.

Sunak, ainsi que ses prédécesseurs Boris Johnson et Liz Truss, ont tous promis de réduire le nombre de personnes traversant la Manche, mais ont jusqu’à présent échoué. Le ministre de l’Intérieur de Johnson, Priti Patel, a signé un accord en avril selon lequel le Rwanda prendrait des avions de migrants pendant que leurs demandes d’asile étaient traitées, mais une action en justice par des ONG pro-immigration a stoppé ce plan.

Bien que la Haute Cour ait jugé la politique légale en décembre, des appels en justice sont en cours et aucun vol n’a encore quitté le Royaume-Uni. S’adressant au Daily Mail le mois dernier, un porte-parole du gouvernement a refusé de dire si des expulsions auraient lieu en 2023.

La ministre de l’Intérieur, Suella Braverman, a annoncé en novembre que la Grande-Bretagne avait conclu un accord avec la France selon lequel son gouvernement verserait aux Français 72,2 millions d’euros (74,5 millions de dollars) par an pour intensifier les patrouilles de l’autre côté de la Manche. Cependant, trois accords de ce type ont été signés au cours des trois dernières années et les traversées ont encore augmenté chaque année.

S’exprimant après la signature de l’accord, Sunak a admis que l’accord ne sera pas “Résoudre magiquement” le problème.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire