Un territoire en quête d’indépendance vis-à-vis de la France publie les résultats du vote — RT World News

0
121

Le territoire français du Pacifique de la Nouvelle-Calédonie a voté à une écrasante majorité pour rejeter l’indépendance de la France dimanche. Le scrutin a été entaché d’un faible taux de participation après que les sécessionnistes aient boycotté le référendum.

Après le dépouillement de tous les bulletins de vote, le ‘Non’ vote remporté par un énorme 95,5% à 3,5%, a rapporté le diffuseur local NC La 1ere.

Cependant, le taux de participation signalé était faible, avec seulement 43,9% des électeurs éligibles de l’île du Pacifique sur quelque 271 000 personnes se rendant dans les bureaux de vote, selon le diffuseur.

La population indigène kanak, qui serait les principaux partisans de la séparation de Paris, a appelé au boycott du référendum sur une période de deuil de 12 mois qu’elle a annoncée après une flambée des infections et des décès dus au Covid-19 en septembre.

Lire la suite




Il s’agissait du troisième vote d’indépendance de ce type en Nouvelle-Calédonie. Les résultats étaient beaucoup plus serrés en 2018 et 2020, ceux qui cherchaient à rester avec la France ne gagnant respectivement que 57% à 53%.

La série de référendums sur l’indépendance a eu lieu sur l’île conformément à un accord de 1988, qui faisait suite à un violent conflit entre partisans et opposants à l’indépendance dans les années 1980.

Le président français Emmanuel Macron a salué le résultat du plébiscite de dimanche, déclarant que « les Calédoniens ont choisi de rester français » et insistant sur le fait qu’ils « décidé cela librement ».

Les résultats du vote ont été présentés comme une victoire majeure pour Macron, car la Nouvelle-Calédonie serait la pierre angulaire de son plan pour renforcer l’influence française dans la région indo-pacifique.

« La France est devenue plus belle parce que la Nouvelle-Calédonie a décidé de rester », Macron a déclaré dimanche dans une allocution télévisée.

Cependant, le président a reconnu « L’électorat est resté profondément divisé au fil des ans » sur la question de l’indépendance, ajoutant qu’un « la période de transition commence maintenant » sur l’Ile.

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire