Une chocolaterie accusée de profiter du travail des enfants — RT World News

0
217

Mondelez International, propriétaire du célèbre confiseur britannique Cadbury, a été accusé d’exploiter le travail des enfants au Ghana après la diffusion de vidéos montrant des travailleurs d’à peine 10 ans coupant des cabosses de cacao avec des machettes.

Les images sont apparues dans un récent documentaire ” Dispatches ” pour Channel 4 au Royaume-Uni, dans lequel deux enfants d’une ferme, qui appartiendraient à Mondelez, ont été filmés en train de désherber les plantations, d’utiliser des couteaux tranchants pour ouvrir les cabosses de cacao et de balancer des bâtons avec des lames pour récolter les gousses des arbres. Aucun des enfants ne semble avoir d’équipement de protection et une fille a rapporté qu’elle s’était une fois tranché le pied en utilisant une longue machette.

Une autre fille a déclaré qu’elle avait été amenée à travailler dans la plantation, affirmant qu’elle avait l’impression qu’elle irait à la ferme de son oncle pour aider à la garde des enfants, mais qu’elle avait plutôt été forcée de travailler de longues heures à la ferme et n’avait pas le droit d’aller à l’école. Elle a ajouté qu’elle n’en avait jamais parlé parce qu’elle avait «trop peur».

Les militants qui luttent contre le travail des enfants affirment que les agriculteurs ghanéens sont payés moins de 2 livres sterling (2,62 dollars) par jour et n’ont donc tout simplement pas les moyens d’embaucher des travailleurs adultes. Ayn Riggs, fondatrice de Slave Free Chocolate, a déclaré au Guardian : « C’est horrifiant de voir ces enfants utiliser ces longues machettes, qui font parfois la moitié de leur hauteur. Les compagnies de chocolat ont promis de nettoyer cela il y a plus de 20 ans. Ils savaient qu’ils profitaient du travail des enfants et ont manqué à leurs promesses.

Mondelez, qui gère un programme de développement durable appelé Cocoa Life, a déclaré qu’il était très préoccupé par les informations faisant état de travail d’enfants dans l’une de leurs fermes, proclamant que “Aucune quantité de travail d’enfants dans la chaîne d’approvisionnement du cacao ne devrait être acceptable”, promettant d’enquêter plus avant sur la question.

Un porte-parole de Mondelez International a déclaré : « Nous sommes profondément préoccupés par les incidents documentés dans le programme Dispatches. Nous interdisons explicitement le travail des enfants dans nos opérations et avons travaillé sans relâche pour prendre position contre cela, en faisant des efforts considérables par le biais de notre programme Cocoa Life pour améliorer la protection des enfants dans les communautés où nous nous approvisionnons en cacao.

Les accusations précèdent la période la plus chargée de l’année pour l’industrie de la confiserie, puisque plus de 300 millions de livres sterling (393,6 millions de dollars) sont dépensés chaque année en œufs de Pâques en chocolat et en friandises au Royaume-Uni, où Cadbury reste l’une des entreprises de chocolat les plus célèbres de Grande-Bretagne.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :



La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire