Votez les socialistes victoriens en novembre

0
72

Les milliardaires l’ont trop bien trop longtemps. Les salaires des PDG ont augmenté de plus de 40% en un an, tandis que le niveau de vie de tous les autres est en train de s’effondrer. Décennie après décennie, sous les deux grands partis, les riches se sont enrichis tandis que tous les autres se débattent. Et les politiciens dirigent Victoria comme si c’était leur propre distributeur automatique de billets.

Nous devons changer les choses. Nous devons mettre les politiciens au salaire d’un ouvrier pour qu’ils vivent comme nous tous. Et nous devons faire entrer au parlement des socialistes qui se battront pour enrichir les travailleurs et appauvrir les milliardaires, et non l’inverse.

Sous la politique du statu quo des libéraux et des travaillistes, Melbourne est devenue une ville ségréguée – les quartiers ouvriers manquent de ressources, tandis que les banlieues riches obtiennent le meilleur de tout.

Dans le cadre de la politique du statu quo, le marché immobilier est devenu un casino pour les spéculateurs uniquement intéressés par les profits, tandis que les prix des maisons sont hors de portée de toute une génération.

Dans le cadre de la politique du statu quo, nos infrastructures et services de gaz et d’électricité ont été vendus au nom de l’« efficacité ». Maintenant, nous le payons alors que les barons de l’énergie nous pressent pour chaque centime.

Dans le cadre de la politique du statu quo, nos ressources naturelles – des minéraux sous le sol aux terres arables, en passant par les forêts et l’eau de nos rivières – ont été cédées au plus offrant.

Dans le cadre de la politique du statu quo, l’urgence climatique s’aggrave chaque année, car les extinctions massives et les pertes irréversibles de biodiversité mettent notre avenir en péril.

Dans le cadre de la politique du statu quo, nos écoles publiques sont les plus sous-financées du pays et notre système de santé publique est en crise permanente.

Dans le cadre de la politique du statu quo, c’est diviser pour mieux régner. Qu’il s’agisse des attaques incessantes contre les personnes trans, des paniques racistes à propos des « boat people » ou des « gangs africains » ou des attaques contre la souveraineté autochtone, tout cela est là pour nous diviser et nous distraire du grand vol qui se déroule juste devant de nos yeux.

Nous avons besoin d’un État qui fonctionne pour tout le monde. Cela signifie reprendre le pouvoir et construire une société qui s’occupe des travailleurs et de ceux qui ont été laissés pour compte.

Nous devons remettre les services et les infrastructures essentiels entre les mains du public, où ils peuvent être utilisés pour le bénéfice de tous, plutôt que de simplement faire des profits pour quelques-uns.

Nous avons besoin d’une société socialiste d’égalité, de justice sociale et de durabilité environnementale, dans laquelle nous pouvons nous organiser ensemble pour sauver notre planète et revendiquer notre avenir.

Alors mettons un socialiste au parlement – ​​pour lutter pour nous tous.

Candidats à la chambre haute des socialistes victoriens

Jérôme Petit, Métro du Nord

Contrairement à la plupart des gens qui siègent au parlement, je ne suis pas un politicien professionnel. J’ai travaillé comme ouvrier sur des chantiers de construction pendant quelques décennies, ainsi que dans des usines et des emplois de bureau.

Depuis quelques années, je suis organisateur industriel. J’ai aidé les travailleurs des soins aux personnes âgées à lutter contre la privatisation, j’ai aidé les travailleurs des entrepôts à organiser des grèves pour gagner la sécurité de l’emploi et j’ai aidé les travailleurs de l’hôtellerie et de la vente au détail à lutter contre le vol de salaire et à gagner.

J’ai aidé à construire des campagnes réussies contre le racisme depuis mon adolescence – contre l’apartheid en Afrique du Sud, pour arrêter la mine d’uranium de Jabiluka dans le Territoire du Nord, pour renforcer la solidarité avec le peuple palestinien et pour les droits des réfugiés. J’ai fait campagne pour les changements radicaux dont nous avons besoin pour éviter les catastrophes climatiques et environnementales, des débrayages des lycéens dans les années 1980 à la désobéissance civile contre la grande conférence de l’industrie des combustibles fossiles IMARC en 2019.

L’élection d’un socialiste à la chambre haute du parlement victorien donnera une voix à toutes ces sortes de luttes. Je dénoncerai toutes les injustices, comme le fait que les milliardaires aient doublé leur richesse depuis 2020 alors que les travailleurs sont sous-payés et surmenés et que notre système de santé est en crise permanente. Et je me tiendrai aux côtés des gens chaque fois qu’ils se battront contre un système qui, de plus en plus, est truqué pour les super-riches.

Liz Walsh, Métro de l’Ouest

Dans les banlieues ouest, les politiciens travaillistes nous tiennent pour acquis. Nous devons élire des gens qui affronteront les grands promoteurs, les milliardaires et leurs copains au parlement.

Je suis socialiste depuis 25 ans et je m’engage à travailler aux côtés des communautés de réfugiés et de migrants à travers l’ouest pour exiger des conditions de travail décentes, une protection permanente des visas et la fin de la police raciste.

J’ai aussi un historique de défense des droits des travailleurs. J’ai soutenu les travailleurs d’entrepôt en grève qui se sont battus pour des salaires décents et la sécurité de l’emploi, et avec les travailleurs essentiels qui ont exigé de meilleures conditions pendant la pandémie. Je veux que les travailleurs obtiennent une augmentation de salaire supérieure à l’inflation et que les décennies de privatisation et de sous-financement des services essentiels soient inversées.

Récemment, j’ai lancé une campagne pour étendre les droits et l’accès à l’avortement à Victoria. Suite à l’interdiction de l’avortement par la Cour suprême des États-Unis, j’ai appelé et présidé un rassemblement à Melbourne de plus de 15 000 personnes parce que je crois que nous devons nous battre pour défendre nos droits et ne pouvons pas être complaisants.

Une voix socialiste au parlement mettra les intérêts des travailleurs au premier plan. Cela nous donnera une énorme plate-forme pour faire pression pour le logement social, le contrôle des loyers, les garderies gratuites financées par l’État et un système de santé entièrement doté en ressources. J’espère que vous vous joindrez à moi dans cette campagne !

Source: https://redflag.org.au/article/vote-victorians-socialists-november

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire