Apple s’assure que vous n’emportez pas les données iCloud dans la tombe — RT World News

0
48

Apple a publié sa dernière mise à jour iOS qui, entre autres, permet à un utilisateur de nommer des «héritiers» qui peuvent accéder à leurs données personnelles iCloud lorsqu’ils meurent.




Le nouveau programme Digital Legacy présenté dans la version bêta d’iOS 15.2 d’Apple a été mis à la disposition des développeurs mardi, jusqu’à présent à des fins de test uniquement. Il permet aux utilisateurs de désigner jusqu’à cinq personnes en tant que « contacts hérités », qui pourront déverrouiller leur compte iCloud en cas de décès. La clé d’accès est partagée avec les contacts que la personne choisit comme héritiers numériques au cours de sa vie, et automatiquement stockée dans l’identifiant Apple des contacts hérités, s’ils acceptent d’assumer ce rôle.

L’itération actuelle d’iOS rend presque impossible, même pour les proches en deuil, de mettre la main sur les données d’une personne décédée, telles que des photographies, par exemple. Dans un cas en 2016, Apple a demandé à une veuve canadienne d’obtenir une ordonnance du tribunal pour déverrouiller le compte de son défunt mari. Dans un autre cas similaire cette année-là, un père italien qui avait perdu son fils d’un cancer a supplié Apple de lui donner accès à l’iPhone de l’adolescent décédé, apparemment en vain.

Le programme Digital Legacy sera mis à la disposition de tous les utilisateurs une fois qu’iOS 15.2 sera complètement lancé, tandis que des plateformes telles que Google et Facebook offrent déjà des fonctionnalités similaires.

Vous pensez que vos amis seraient intéressés ? Partagez cette histoire !

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici