Biden répond aux appels à la révision des lois sur les armes à feu – RT World News

0
167

Le président américain dit qu’il ne veut pas “abuser” de la Constitution au nom d’une réglementation plus stricte sur les armes à feu

Le président américain Joe Biden a déclaré qu’il ne voulait pas “abuser de la Constitution” à promulguer des lois plus strictes sur les armes à feu en réponse à une série de fusillades de masse meurtrières. Le président a fait ses commentaires sur le Jimmy Kimmel Live! spectacle le jeudi.

Kimmel a demandé à Biden s’il pouvait émettre un décret sur le contrôle des armes à feu. “Trump les a distribués comme des bonbons d’Halloween”, dit l’hôte.

Biden a répondu qu’il avait émis des décrets dans le passé « au pouvoir de la présidence ».

“Je ne veux pas imiter l’abus de la Constitution par Trump”, a poursuivi Biden.

On me demande souvent, ‘Ecoutez, les Républicains ne jouent pas carrément, pourquoi vous le jouez carrément ?’ Bien devinez quoi? Si nous faisons la même chose qu’eux, notre démocratie sera littéralement en danger.

Kimmel a ensuite comparé le débat sur les armes à feu au jeu de société Monopoly avec quelqu’un qui “ne suivra aucune des règles.”

« Comment pouvez-vous progresser s’ils ne respectent pas les règles ? Vous devez les envoyer en prison », dit le président en se référant au carré du tableau.




Les appels à des lois plus strictes sur les armes à feu ont été renouvelés le mois dernier après une série de fusillades meurtrières dans plusieurs États américains. La semaine dernière, Biden a déclaré que le droit constitutionnel de porter des armes est “pas absolu” et a appelé à l’interdiction de certains types d’armes.

Le 14 mai, un homme armé a assassiné 10 personnes dans un supermarché de Buffalo, New York. Avant l’attentat, il aurait publié un manifeste truffé de propos racistes et antisémites.

Deux semaines plus tard, un adolescent a ouvert le feu à l’intérieur d’une école à Uvalde, au Texas, tuant 19 élèves et deux enseignants.

Le 1er juin, un ancien patient mécontent a tué quatre membres du personnel dans un centre médical à Tulsa, Oklahoma, avant de se suicider.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire