Covid tue les pauvres alors que les riches s’enrichissent – rapport – News 24

0
267

Oxfam dit que les pauvres sont morts à cause de l’inégalité des vaccins et du manque d’accès au traitement

Oxfam, une confédération caritative, a déclaré que si la richesse des 10 personnes les plus riches du monde a doublé pendant la pandémie, les pauvres du monde entier continuent de souffrir en raison d’une pénurie de vaccins et de traitements.

Dans un rapport publié lundi, Oxfam a affirmé qu’une taxe exceptionnelle de 99 % sur les gains pandémiques des 10 hommes les plus riches du monde permettrait de collecter suffisamment d’argent pour payer les vaccins pour tout le monde sur la planète.

« Une taxe exceptionnelle exceptionnelle de 99 % sur les gains de richesse Covid-19 des 10 hommes les plus riches générerait à elle seule 812 milliards de dollars », indique le rapport, notant que ces 10 hommes ont six fois plus d’argent que les 3,1 milliards de personnes les plus pauvres.

Le rapport, intitulé « L’inégalité tue », affirme que les riches ont profité de choix politiques structurels et systémiques biaisés en leur faveur. Pendant ce temps, les pauvres ont été directement lésés par ces décisions.

“Des millions de personnes seraient encore en vie aujourd’hui si elles avaient eu un vaccin – mais elles sont mortes, privées d’une chance alors que les grandes sociétés pharmaceutiques continuent de détenir le contrôle monopolistique de ces technologies”, dit Oxfam.

L’organisme de bienfaisance affirme que les milliardaires ont prospéré pendant la pandémie et que les mesures de relance budgétaire et monétaire ont contribué à leur richesse alors que le marché boursier explosait.

LIRE LA SUITE:
L’Australie ouvre ses frontières aux personnes vaccinées au Spoutnik V

«Les vaccins étaient censés mettre fin à cette pandémie, mais les gouvernements riches ont permis aux milliardaires et aux monopoles pharmaceutiques de couper l’approvisionnement de milliards de personnes. Le résultat est que toutes les formes d’inégalités imaginables risquent d’augmenter. La prévisibilité de celui-ci est écœurante. Les conséquences en tuent », Gabriela Bucher, directrice exécutive d’Oxfam International, a déclaré dans le rapport.

Oxfam ajoute que la proportion de ceux qui meurent du Covid-19 dans les pays en développement est à peu près le double de celle des pays riches.

Le rapport a été publié avant les réunions virtuelles du Forum économique mondial de cette semaine, qui se tiennent traditionnellement à Davos, où les dirigeants discuteront des défis mondiaux.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire