Des dizaines de milliers de personnes marchent « pour la liberté » dans les villes australiennes (VIDEOS) — RT World News

0
40

Les manifestants ont envahi les rues des villes australiennes samedi, exigeant la fin de ce qu’ils ont appelé la “tyrannie” et “l’oppression” des blocages, des mandats de vaccination et l’extension proposée des pouvoirs pandémiques des gouvernements.

À Melbourne, la journaliste de Sky News Sophie Elsworth a décrit “des dizaines de milliers de personnes affluent dans les rues.” La marche à Melbourne est intervenue après une semaine de manifestations plus modestes, visant le projet de loi controversé du Premier ministre de Victoria Dan Andrews sur la pandémie, qui, s’il était approuvé par la législature de l’État, permettrait à Andrews et au ministre de la Santé Martin Foley de déclarer un état d’urgence indéfini et d’émettre des ordonnances de santé publique par décret – y compris « toute ordonnance … que le ministre juge raisonnablement nécessaire pour protéger la santé publique. »

Si le projet de loi était adopté, il permettrait à Andrews de cibler certaines catégories de personnes avec ces ordres, en les divisant par âge, profession ou statut vaccinal. Les amendes en cas de non-conformité pourraient aller jusqu’à 21 800 $ AU pour les personnes et 109 000 $ AU pour les entreprises.

Des sources médiatiques alternatives ont affirmé que plus de 100 000 personnes se sont présentées pour protester. Cependant, la manifestation est restée à l’abri des violents affrontements observés lors des manifestations à Melbourne ces derniers mois.

“L’Australie a été disposée à envoyer des troupes dans toutes les régions du monde pour aider les gens à devenir libres”, a déclaré un vétéran de l’armée à une foule d’auditeurs lors de la manifestation. « Combattre maintenant l’oppression ici dans notre propre pays, c’est désolant. »

Un grand nombre de manifestants se sont également rendus à Sydney, et bien que plus de 600 policiers aient été déployés pour surveiller le rassemblement, aucune arrestation n’a été effectuée, a rapporté 9News.

Tenir des pancartes décriant l’état “tyrannie,” les manifestants scandaient “liberté” et a appelé au limogeage des politiciens de l’État, qui ont mis en place un système à deux vitesses où les non vaccinés se voient refuser de nombreux privilèges accordés à ceux qui ont été complètement piégés.

De même, des rassemblements massifs ont eu lieu à Adélaïde, Brisbane et Perth, sans incident notable de violence ou d’action policière. Plus loin, des manifestations ont lieu dans plus de 120 villes du monde ce week-end, dans le cadre d’un événement vaguement coordonné surnommé le «Rassemblement mondial pour la liberté» par les militants.

Vous aimez cette histoire ? Partagez le avec un ami!



La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici