Des millions de Yéménites vont avoir faim alors que l’ONU est forcée de réduire l’aide alimentaire | Nouvelles de la faim

0
102

Le Programme alimentaire mondial de l’ONU a déclaré qu’il devra rationner l’aide alimentaire qu’il envoie au Yémen en raison d’un manque de financement.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé de nouvelles réductions drastiques de l’aide alimentaire au Yémen, laissant des millions de Yéménites souffrant déjà de la guerre et incapables d’obtenir suffisamment de nourriture.

Le PAM a déclaré dimanche qu’il avait été contraint au rationnement en raison du manque de financement, des conditions économiques mondiales et des effets d’entraînement continus de l’invasion russe de l’Ukraine.

Le PAM fournit une aide alimentaire à 13 millions de personnes au Yémen, mais les nouvelles coupes signifient qu’il ne pourra fournir à cinq millions d’entre eux que 50 % de leurs besoins alimentaires quotidiens, les huit millions restants ne recevant que 25 %.

Pris entre une guerre prolongée et un effondrement économique, au moins 17,4 millions de personnes – plus de la moitié de la population du Yémen – ont besoin d’une aide alimentaire.

“Les déficits de financement critiques, l’inflation mondiale et les effets d’entraînement de la guerre en #Ukraine ont forcé le @PAM au #Yémen à prendre des décisions extrêmement difficiles concernant le soutien que nous apportons à nos bénéficiaires”, a déclaré l’organisation. a dit sur Twitter.

Le PAM, qui est la branche de l’aide alimentaire des Nations Unies (ONU), a ajouté que “les activités de résilience et de subsistance, ainsi que les programmes d’alimentation scolaire et de nutrition” seraient supprimés pour quatre millions de personnes, les laissant disponibles pour seulement 1,8 million de personnes.

Près de huit ans de combats entre les forces gouvernementales soutenues par l’Arabie saoudite et les rebelles houthis au Yémen ont créé ce que l’ONU a qualifié de pire crise humanitaire au monde.

Des réductions antérieures de l’aide alimentaire du PAM ont été annoncées fin 2021 en raison d’un manque de fonds, car l’ONU n’a pu lever qu’un quart des 2 milliards de dollars dont elle avait besoin pour le Yémen cette année auprès de donateurs internationaux.

Selon les projections, quelque 19 millions de personnes au Yémen auront besoin d’une aide alimentaire en 2022, une augmentation par rapport aux 17,4 millions actuels. Parmi ceux-ci, 7,3 millions de personnes seront confrontées à des niveaux de faim d’urgence.

Selon le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), environ 2,3 millions d’enfants de moins de cinq ans souffrent actuellement de malnutrition aiguë au Yémen, et 400 000 devraient souffrir de malnutrition sévère potentiellement mortelle dans les mois à venir.

La perturbation de l’approvisionnement mondial en blé en raison de l’invasion russe de l’Ukraine et d’une interdiction d’exporter du blé par l’Inde risque d’aggraver la crise de la faim au Yémen et de faire grimper les prix des denrées alimentaires, qui avaient déjà doublé en seulement deux ans dans certaines régions du pays.

Les rebelles houthis ont pris le contrôle de la capitale de Sanaa en 2014, provoquant la fuite du gouvernement et incitant une coalition dirigée par l’Arabie saoudite à intervenir militairement en 2015 pour soutenir le gouvernement.

L’économie du Yémen s’est effondrée au milieu d’un blocus de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite de ses principaux ports, qui limite l’accès à la nourriture et au carburant, ainsi qu’aux produits non essentiels entrant dans le pays.

Les parties au conflit, dont les Houthis et le gouvernement yéménite, ont également restreint le transfert de carburant et de marchandises à travers le pays.

Le ministre du Plan du gouvernement soutenu par l’Arabie saoudite a averti vendredi que les stocks de blé du Yémen pourraient être épuisés d’ici la mi-juillet et a exhorté les États de l’Union européenne à aider à sécuriser de nouveaux marchés pour remplacer le blé ukrainien et russe.

Source: https://www.aljazeera.com/news/2022/6/27/millions-of-yemenis-to-go-hungry-as-un-forced-to-slash-food-aid

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire