En mémoire – CounterPunch.org

0
131

En mémoire

Les six enfants de Josef et Magda Goebbels, d. 01/05/1945

Dissimulé dans de la mousse soufflée, un petit sceau
Rare échappe à mon pied. Les goélands décharnés éclatent de rire.
Mais, s’élevant rapidement, dans une vague de sarcelles
Une mère qui aboie nous avertit qu’elle a vu.

Courir des vaches chez Smith, le sabot de mon cheval
Broute un faon, déguisé en touffes d’aneth.
Des jambes noires passent, poussées dent et de trame :
Il ferme les yeux. Sa mère a dit : « Tiens-toi tranquille ! »

Mais, trois veaux, laissés pour compte ! (la rivière qui monte !)
Se tenir tristement dans la lumière déclinante
A l’aube, ils sont partis ! Nous regardons. Mouillé, ré-appréciant,
Les vaches ont retraversé et les ont sauvées dans la nuit !

Voyez, mères de l’Air, de la Terre, de la Mer !
Ils tissent doucement la Tapisserie de la Vie,
Tandis que nous, qui avons saisi l’énigme de l’arbre
Comme Abraham, levez sereinement le Couteau !

A travers les crèches du désert galope le Destructeur
Écorché, cinq cent mille, en un tour
Ou, la maternité elle-même est son employeur
Dans le bunker avec son cyanure.

Les enfants, restez allongés. Nous laisserons notre dieu de Mammon,
Rasez nos fours, inclinez la tête en prière :
C’est un rêve, la guerre, la sécheresse, la famine
Et quand vous vous réveillerez, la Terre sera toujours là.

Source: https://www.counterpunch.org/2022/06/27/in-memoriam/

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire