Israël frappe des cibles à Gaza pour la deuxième fois en deux jours — RT World News

0
62

Des frappes ont été menées en réponse à la roquette tirée depuis l’enclave, a déclaré l’armée israélienne

Israël a touché deux cibles, dont une usine d’armement du Hamas dans la bande de Gaza, en représailles apparentes à une attaque contre la ville israélienne de Sderot depuis l’enclave palestinienne.

Jeudi, les Forces de défense israéliennes (FDI) ont déclaré qu’une roquette avait été lancée depuis Gaza la nuit précédente.

« En réponse, des avions de chasse ont attaqué une installation souterraine produisant des composants de moteurs de fusée. Cette attaque causera des dommages importants au processus de production de roquettes dans la bande de Gaza », a-t-il ajouté. ont indiqué les forces dans un communiqué.

Les tentatives de l’enclave contrôlée par le Hamas pour abattre les avions ont échoué, selon un porte-parole de Tsahal, mais ont incité Israël à mener une deuxième frappe, cette fois ciblant “un complexe militaire utilisé par l’organisation terroriste Hamas.”




Au cours du deuxième raid, les coups de feu ont déclenché le système de défense aérienne israélien Iron Dome, le dysfonctionnement faisant actuellement l’objet d’une enquête, a indiqué Tsahal.

Le Times of Israel, citant une déclaration de médecins, a rapporté que trois personnes avaient été soignées pour des blessures causées par des débris à la suite d’une frappe depuis Gaza.

Le Hamas a réagi aux événements d’hier soir en disant qu’il «augmenter la persévérance » des Palestiniens et leur engagement “continuer la lutte”.

L’échange de tirs a apparemment marqué une nouvelle escalade des tensions entre Israël et Gaza. Dans un épisode similaire mardi, Tsahal a frappé plusieurs cibles dans la bande de Gaza, affirmant qu’il s’agissait de représailles à la roquette tirée sur Israël depuis l’enclave palestinienne – la première en près de quatre mois.

Les incidents font suite à plusieurs jours d’affrontements violents au complexe du Mont du Temple (comme l’appellent les Juifs) ou à l’enceinte d’Al-Aqsa (comme l’appellent les Palestiniens), et à une série d’attaques terroristes en Israël ces dernières semaines. Le complexe se trouve à Jérusalem-Est, qui est occupée par Israël depuis 1967, l’État juif étant responsable de la sécurité là-bas.

Le mont du Temple est considéré comme le site le plus sacré du judaïsme, tandis que la mosquée Al-Aqsa dans la partie sud du complexe est le troisième site le plus sacré de l’islam.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire