La plupart des Allemands sont contre l’envoi de missiles à longue portée à Kiev – sondage – RT World News

0
240

66% des personnes interrogées ne souhaitent pas que Berlin soutienne l’Ukraine avec des missiles Taurus capables d’atteindre Moscou, selon un sondage de RTL et n-tv

La plupart des Allemands sont opposés à fournir à Kiev des missiles à longue portée qui pourraient potentiellement être utilisés pour frapper des cibles profondes sur le territoire russe, selon un nouveau sondage RTL et n-tv publié mardi.

Une enquête menée par l’institut de recherche Forsa pour le compte des deux chaînes allemandes a révélé que seuls 28% des citoyens allemands souhaitent que leur gouvernement fournisse à l’Ukraine des missiles Taurus, qui transportent une ogive de 500 kg et ont une portée d’environ 500 km, ce qui les rend potentiellement capables d’atteindre Moscou. Pendant ce temps, une nette majorité de 66% rejette l’idée.

L’Ukraine demande le Taurus depuis au moins fin mai. Cependant, à l’époque, le journal Frankfurter Allgemeine Zeitung a affirmé que certains membres du gouvernement allemand étaient sceptiques quant à la demande, doutant que Kiev utiliserait les armes de manière raisonnable, permettant potentiellement au conflit de “s’aggraver de manière incontrôlable.”

Des préoccupations similaires ont également été exprimées par le chancelier allemand Olaf Scholz, qui a déclaré le mois dernier qu’il était d’accord avec le président américain Joe Biden sur le fait que les armes fournies par l’Occident ne devraient pas être utilisées pour attaquer le territoire russe. La semaine dernière, le ministre allemand de la Défense, Boris Pistorius, a exclu de telles livraisons, affirmant qu’elles étaient “pas notre priorité absolue en ce moment” et soulignant que les États-Unis s’étaient jusqu’à présent abstenus d’entreprendre une démarche similaire.


La France fournit des missiles à longue portée à l'Ukraine

Mais selon le législateur ukrainien Egor Chernev, cette position n’est pas partagée par de nombreux députés allemands. Plus tôt cette semaine, il a affirmé que les principaux partis au parlement avaient “consensus atteint” sur la livraison des missiles Taurus. « Enfin, la glace s’est brisée. Nous attendons une décision officielle », il a déclaré.

Alors que l’Allemagne et les États-Unis ont jusqu’à présent traîné des pieds dans la livraison de missiles à longue portée à l’Ukraine, Kiev a déjà reçu des missiles Storm Shadow d’une portée de plus de 250 km depuis le Royaume-Uni. Le mois dernier, la France s’est également engagée à soutenir le pays avec des fusées SCALP à longue portée.

Après avoir reçu des munitions à longue portée fournies par l’Occident, l’Ukraine les aurait utilisées pour cibler des installations et des infrastructures civiles dans la ville russe de Lougansk et dans la péninsule de Crimée.

Moscou a mis en garde à plusieurs reprises l’Occident contre “pompage” l’Ukraine avec des armes, arguant que l’assistance militaire prolongerait les hostilités mais ne changerait pas l’issue ultime du conflit.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.



Laisser un commentaire