La police de Dubaï arrête un suspect britannique dans une affaire de fraude danoise de 1,7 milliard de dollars | Nouvelles

0
49

L’arrestation de Sanjay Shah a été rendue possible après que le Danemark a signé un traité d’extradition avec les Émirats arabes unis en mars.

La police de Dubaï a annoncé avoir arrêté et prévu d’extrader un Britannique recherché au Danemark pour un stratagème fiscal de 1,7 milliard de dollars, l’une des plus importantes affaires de fraude jamais enregistrées au Danemark.

L’arrestation du trader de fonds spéculatifs Sanjay Shah, 52 ans, fait suite à la signature en mars par des responsables danois d’un accord autorisant l’extradition entre les Émirats arabes unis et le Danemark.

La police de Dubaï a confirmé l’arrestation dans un tweet vendredi, dans lequel elle a déclaré que l’objectif était d’extrader Shah pour qu’il soit poursuivi au Danemark.

Dans un communiqué, le général de brigade Jamal al-Jallaf de la police de Dubaï a déclaré que l’émirat avait reçu un mandat d’arrêt international du Danemark contre Shah, qui est accusé d’une fraude qui a vu des entreprises étrangères prétendre détenir des actions dans des entreprises danoises et réclamer des remboursements d’impôts pour lesquels elles n’étaient pas éligibles.

“Le stratagème frauduleux, connu sous le nom de trading ‘cum-ex’, impliquait de soumettre des milliers de demandes au Trésor danois au nom d’investisseurs et d’entreprises de plusieurs pays du monde afin de recevoir des remboursements d’impôt sur les dividendes”, a déclaré al-Jallaf.

Les autorités danoises affirment que le programme a fonctionné pendant environ trois ans à partir de 2012.

Shah a maintenu son innocence lors d’entretiens avec des journalistes alors qu’il vivait à Dubaï au cours des dernières années, mais il n’est jamais apparu au Danemark pour répondre aux accusations. Il n’était pas immédiatement clair si Shah avait un avocat local aux Emirats.

Une date d’audience ne semble pas avoir été immédiatement fixée à Dubaï, et les procureurs n’ont pas immédiatement répondu à une demande de commentaires vendredi.

Dans une déclaration commune vendredi, les ministères danois de la justice et des affaires étrangères ont salué l’arrestation par Dubaï de Shah, qu’ils ont décrit comme une cible des procureurs du pays depuis 2015.

“Le Trésor danois a été trompé pour un montant stupéfiant, et bien sûr, il ne devrait pas être possible pour les auteurs présumés de se cacher au Moyen-Orient et ainsi éviter d’être tenus responsables devant un tribunal danois”, a déclaré le ministre de la Justice Mattias Tesfaye.

“Maintenant, j’attends la procédure judiciaire aux Émirats arabes unis et je croise les doigts pour qu’il finisse par pouvoir faire monter Sanjay Shah dans un avion pour le Danemark, afin qu’il puisse être poursuivi dans ce pays”, a-t-il ajouté.

“Nous ferons pression pour une extradition dès que possible”, a écrit vendredi le ministre danois des Affaires étrangères Jeppe Kofod dans un tweet.

Shah est l’un des nombreux suspects dans le stratagème fiscal recherché par les autorités danoises.

Source: https://www.aljazeera.com/news/2022/6/3/dubai-police-arrest-british-suspect-in-1-7bn-danish-fraud-case

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire