La police disperse brutalement les foules à Paris alors que l’Argentine remporte la Coupe du monde – News 24

0
91

L’emblématique avenue des Champs-Élysées dans le centre de Paris a été dégagée par la police anti-émeute en moins d’une heure au milieu d’affrontements avec des fans

Paris a connu des affrontements intenses entre la police et les supporters de football dimanche soir alors que l’équipe de France a subi une défaite face à l’Argentine lors de la Coupe du monde au Qatar. Des policiers en tenue anti-émeute ont été déployés pour disperser la foule qui occupait toujours l’emblématique avenue des Champs-Élysées dans le centre de Paris après le match final.

“Dans une telle situation, seuls ceux qui sont venus se battre … restent”, a déclaré une source policière au Parisien. Des photos et des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montraient de grands groupes de policiers portant des tenues anti-émeutes pourchassant les fans sur les Champs-Élysées tout en leur donnant des coups de pied et en les frappant avec les boucliers.

On voit des fans riposter et lancer des feux d’artifice sur les officiers sur certaines des vidéos. Cependant, la plupart des vidéos ne montrent que la foule fuyant les forces de l’ordre. L’une des vidéos montrait également un homme allongé sur le sol et entouré de policiers. Selon Le Parisien, la police a chargé une petite foule de fans qui lançaient des bouteilles et des feux d’artifice et a réussi à les disperser rapidement.

Une heure après la fin du match, la police a interpellé une dizaine de personnes pour possession de feux d’artifice, rapporte Le Parisien. Il n’y a eu aucun rapport faisant état de blessés ou de dégâts matériels, bien que certaines personnes sur les réseaux sociaux aient parlé d'”émeutes” à Paris à la suite du match final.

La police a déployé plus de 2 700 agents rien qu’à Paris avant le match en prévision d’éventuels troubles, selon les médias français. La capitale française ainsi que les autres villes du pays ont connu des flambées de violence après la victoire de la France en demi-finale de la Coupe du monde contre le Maroc la semaine dernière.

LIRE LA SUITE:
Un garçon tué dans les violences de la Coupe du monde

Un garçon est décédé à Montpellier, dans le sud de la France, après avoir été “frappé violemment” par une voiture alors que des supporters de football rivaux s’affrontaient à ce moment-là.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :



La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire